Background Image

Notre clin d'oeil à

Marysia Milewski

Image Image Image Image


Marysia Milewski

Gravé, tracé...

Découvrir les oeuvres de ce clin d'oeil
Exposition du 06/07/2007au 01/12/2007
Marysia Milewski, d’origine polonaise et née à . . . Londres, vit et travaille dans le sud de la France. Ancienne élève de l’Ecole Freinet de Vence (Alpes-Maritimes) où elle entre en 1964 - elle a quatre ans -, elle est aujourd’hui peintre et illustratrice de livres pour enfants. Son parcours créatif se met en mouvement dès sa petite enfance, puisque ce cadre éducatif particulier lui donnera la chance de l’encouragement à imaginer et de la liberté de créer. Ainsi, Marysia a toujours peint ! Elle aime à comparer l’acte de peindre à une danse. Sa « danse » est spontanée, sans préjugé, une danse d’improvisation, souvent très colorée, à la fois réelle et rêvée. Elle ne s’empêche pas les retours en arrière, ni les effacements, ni la destruction d’un dessin ou d’une toile qui ne lui plaît pas. Marysia Milewski est en prise directe avec le pays de son enfance, elle le revendique. Que son art imprègne le papier ou la toile, qu’il s’agisse de peinture ou d’illustration, il vient des profondeurs d’une sensibilité d’origine, celle que peu d’entre nous veulent laisser s’exprimer. La peur d’être nu, peut-être ? Marysia aime le papier ; elle le déchire, le froisse, le plie, le colore, le gratte, l’assemble, le laissant nous interroger sur une vision du monde qui lui est propre. Les personnages qu’elle imagine détiennent une étrange sagesse et une joie de vivre contagieuse. Un monde de magie aux couleurs chaudes, un monde qui toujours scrute nos âmes ! Les pas de la vie de Marysia ont toujours marché dans les empreintes des pas de l’art : apprentie lithographe à la Galerie Chave de Vence, élève d’une école d’arts appliqués à Varsovie (Pologne), puis à Cestochowa, elle sera assistante de l’artiste Cecily Sash à la « Granary Painting School » et, en Angleterre, à Herefordshire. De 1984 à 1990, Marysia Milewski travaillera pour la librairie de la Fondation Maeght à Saint Paul de Vence, puis pour la Galerie Maeght à Paris. Elle participera à la classification de la collection d’Adrien Maeght. Artiste multidisciplinaire, elle a participé à de nombreuses expositions collectives et monographiques en France et à l’étranger.Marysia Milewski, d’origine polonaise et née à . . . Londres, vit et travaille dans le sud de la France. Ancienne élève de l’Ecole Freinet de Vence (Alpes-Maritimes) où elle entre en 1964 - elle a quatre ans -, elle est aujourd’hui peintre et illustratrice de livres pour enfants. Son parcours créatif se met en mouvement dès sa petite enfance, puisque ce cadre éducatif particulier lui donnera la chance de l’encouragement à imaginer et de la liberté de créer. Ainsi, Marysia a toujours peint ! Elle aime à comparer l’acte de peindre à une danse. Sa « danse » est spontanée, sans préjugé, une danse d’improvisation, souvent très colorée, à la fois réelle et rêvée. Elle ne s’empêche pas les retours en arrière, ni les effacements, ni la destruction d’un dessin ou d’une toile qui ne lui plaît pas. Marysia Milewski est en prise directe avec le pays de son enfance, elle le revendique. Que son art imprègne le papier ou la toile, qu’il s’agisse de peinture ou d’illustration, il vient des profondeurs d’une sensibilité d’origine, celle que peu d’entre nous veulent laisser s’exprimer. La peur d’être nu, peut-être ? Marysia aime le papier ; elle le déchire, le froisse, le plie, le colore, le gratte, l’assemble, le laissant nous interroger sur une vision du monde qui lui est propre. Les personnages qu’elle imagine détiennent une étrange sagesse et une joie de vivre contagieuse. Un monde de magie aux couleurs chaudes, un monde qui toujours scrute nos âmes ! Les pas de la vie de Marysia ont toujours marché dans les empreintes des pas de l’art : apprentie lithographe à la Galerie Chave de Vence, élève d’une école d’arts appliqués à Varsovie (Pologne), puis à Cestochowa, elle sera assistante de l’artiste Cecily Sash à la « Granary Painting School » et, en Angleterre, à Herefordshire. De 1984 à 1990, Marysia Milewski travaillera pour la librairie de la Fondation Maeght à Saint Paul de Vence, puis pour la Galerie Maeght à Paris. Elle participera à la classification de la collection d’Adrien Maeght. Artiste multidisciplinaire, elle a participé à de nombreuses expositions collectives et monographiques en France et à l’étranger.


Découvrez tous nos clins d'oeil ...