« Folon, le voyageur »

Panel n°6
Pic
Lo sentimos, pero esta rúbrica no está disponible en su lengua.

Ecouter, entendre, parler, s’engager, écrire Folon est avant tout un grand communicateur. Communiquer par l’image, par le son, par le dessin, par la sculpture. Voir, écouter, toucher, goûter, sentir, il exerce ses cinq sens jusqu’au réflexe et s’engage à ce que nous développions leur sensibilité. Il aime la musique, les sons qui se propagent, il aime l’écriture et la lecture, aura des rapports épistolaires suivis avec des artistes ou écrivains qu’il aime ; il regarde, façonne de ses mains, sent, découvre, capte toutes les manifestations de ce qui l’entoure, ne privilégiant pas le visible de l’invisible puisque ce couple est uni à jamais. Tout cela, il va de soi, en fait un homme de conscience, prêt à marcher avec ses armes aux côtés de ceux dont il estime les combats.

Légende photo 1. L’une des affiches et l’une des pochettes de disque 33T (ici pour le disque « The Blue Man » en 2000) réalisées par Folon pour Steve Kahn, guitariste de jazz pour lequel il réalisa un très grand nombre de pochettes de disque ou de CD. 2. Les « Oiseaux » imaginés dans le cadre du Bicentenaire de la Révolution française (1989) seront déclinés à l’infini. Ici, pour le compostage d’un ticket du métro de Paris et sur une télécarte téléphonique. 3. Pochette du disque pour le générique d'ouverture et fermeture d’Antenne 2 (diffusé de 1975 à 1984). 4. Boite chinoise ancienne, ramenée de l’un de ses voyages, dont l’intérieur a été décoré par l’artiste (œuvre unique). 5. Carnet personnel « Day by day » pour l’année 1987-88 dans lequel Folon prend des notes écrites et dessinées. Folon avait l’habitude de ces carnets, déclencheurs d’idées, de concepts et de souvenirs. 6. Homme de conviction, homme généreux, homme concerné, il s’engagea au fil des ans pour de nombreuses causes. Ici le Passeport des Droits Humains (publié en 6 différentes langues) qu’il illustra pour Amnesty International, l’une des affiches dessinées pour ce même organisme, un article sur son engagement dans l’association Perce-Neige - créée par Lino Ventura en 1966 - qui construit et gère des établissements accueillant des personnes handicapées mentales et polyhandicapées. Ce soutien lui tenait particulièrement à cœur. 7. Écrire sera certainement l’une des grandes passions de Folon. Voici ici la couverture de l’un des projets de l’artiste à l’état d’ébauche : Tout de suite, c’est trop tard, un spectacle pour lequel l’artiste jeta les premières bases sur ce carnet en décembre 1999.

Paneles de exposicion