Background Image
Image

In omaggio a...

Ci dispiace, ma questa rubrica è unicamente disponibile in lingua francese.
Image

Jean Helion

Au pied de la Chapelle de Lignou, sur la colline, Jean Hélion repose dans le cimetière de Couterne (Orne), petite commune qui l’a vu naître 83 ans auparavant (le 21 avril 1904) et où il a été élevé par sa grand-mère jusqu’à l’âge de 8 ans. L’artiste perdra la vue progressivement au début des années 80. Aveugle, il s’éteint le 27 octobre 1987 à Paris. En son hommage, nos déposons une simple fleur des prés sur sa dernière demeure.


Des dits ou des écrits

Pic

"On ne parlait pas d’art à Couterne. J’ai entendu dire des choses comme « Quel beau lapin », « Quel beau pré » ou « Quel beau bébé » même. Mais cela ne séparait en rien les notions de beauté du reste du monde." - Jean Hélion

Pic

"Je pense qu’il est temps que notre génération se coupe des autres. Nous sommes quelques-uns à avoir quelque chose en commun. Nous aimons la vie, haïssons les formules." - Jean Hélion

Pic

"Voilà trente ans que je cherche à supprimer l’objet, et lui à le rétablir." - Henri Michaux

Pic

"J’aurais voulu qu’on s’aperçoive que je suis attentif à ce chant profond qui survit à tous les vacarmes guerriers, partisans ou boutiquiers, et que j’ai lutté toute ma vie pour qu’on l’entende." - Jean Hélion

Pic

"Les œuvres de Jean Hélion - par leur composition en plusieurs temps, le caractère narratif de leurs scènes, les ellipses de la narration, les allégories de la figuration, le retour des personnages - mettent en jeu des procédés éminemment littéraires." - Henry-Claude Cousseau

Pic

"Ce qui compte, c’est ce qu’on laisse au bout." - Jean Hélion