Gilioli Emile Emile Gilioli, hommage, galerie d'estampes Champetier
Background Image
Image

In Würdigung von . . .

Diese Texte sind nur auf Französisch, wir bitten um Entschuldigung.
Image

Emile Gilioli

1911-1977

Emile Gilioli s’éteint à Paris le 19 janvier 1977, il avait à peine 65 ans. Il repose dans le petit cimetière de Pâquier (Saint Martin de la Cluze) au pied de la chapelle qui lui a inspiré plusieurs sculptures ; l’artiste s’était installé dans ce village de l’Isère pendant la guerre. Il y passait plusieurs mois de l’année pour y « communier avec la nature ». Sa sculpture « Le Couple » veille sa tombe. En hommage à sa mémoire, nous y déposons avec respect une fleur blanche.


Des dits ou des écrits

Pic

"Le dessin c’est une irradiation vivante qui éclate dans tous les sens, ressemblant sans doute au soleil." - Emile Gilioli

Pic

"Pour moi, une sculpture est une sculpture lorsqu’elle est détachée du sculpteur, lorsqu’elle a pris sa marche en avant, comme pour guérir, par la paix et la joie qu’elle apporte." - Emile Gilioli

Pic

"La forme n’est valable que par le battement du coeur qui l’a créée." - Emile Gilioli

Pic

"Et maintenant le grand oiseau blanc de Gilioli a planté ses serres ici. Avec son aile d’espoir, son aile amputée de combat, et entre elles, le soleil levant." - André Malraux

Pic

"En définitive, mon plus grand désir, ce serait d’arriver un jour à faire une sculpture en plein ciel, qui respire avec lui l’unité." - Emile Gilioli

Pic

"Quand je regarde le ciel, il est pour moi une sculpture mystérieuse éternelle." - Emile Gilioli