Steinlen TA Théophile-Alexandre Steinlen, hommage, galerie d'estampes Champetier
Background Image
Image

A la mémoire de ...

Image

TA Steinlen

Le peintre, pastelliste, dessinateur et lithographe suisse Théophile-Alexandre Steinlen, naturalisé français en 1901, est mort à Paris le 14 décembre 1923 ; il est inhumé au cimetière Saint Vincent de Montmartre (14e division). Douze ans plus tard, un monument lui sera dédié à Paris (Square Joël Le Tac, 18ème). En son hommage, cette rose rouge.


Des dits ou des écrits

Pic

"M’sieu l’Président d’la République / Excusez-moi, si j’vous écris / Mais, voilà, faut qu’on vous explique / A caus’ des fortifs ed’ Paris… / Qu’on dit qu’on va les fout’ pat terre… / C’est pas drôl’ pour le populo / . . ." - Aristide Bruant

Pic

"Steinlen, c’est bien simple. Il a vu ce que les autres ont vu. Seulement, avant de dessiner, c’est dans son cœur qu’il a regardé." - Camille Mauclair

Pic

"Tout vient du peuple, tout sort du peuple et nous ne sommes que ses porte-voix… L’artiste véritable n’a à complaire à personne. Il doit, comme le servant, la vérité." - Théophile-Alexandre Steinlen

Pic

"Bien qu’autodidacte, il est l’héritier d’une riche tradition artistique de Delacroix à Degas en passant par Daumier ou Manet." - Catherine Lepdor

Pic

"La diffusion de son œuvre à l’âge d’or de l’affiche et des grands périodiques illustrés fait de l’artiste montmartrois l’une des figures centrales de la culture visuelle européenne." - Philippe Kaenel

Pic

"L’art du futur aura une nouvelle mission, l’union fraternelle entre les hommes, et de nouveaux acteurs, l’activité artistique sera accessible à tous." - Léon Tolstoï