Luce Maximilien Maximilien Luce, hommage, galerie d'estampes Champetier
Background Image
Image

A la mémoire de ...

Image

Maximilien Luce

Homme fait de sensibilité et d’engagement, Maximilien Luce est mort 7 février 1941 à Paris. Le peintre impressionniste, graveur, portraitiste, affichiste et militant libertaire Maximilien Luce découvrit l'apaisement à Rolleboise, sur les bords de la Seine à quelques kilomètres de Mantes-la-Jolie, où il s’installât vers 1920. Il souhaita être inhumé dans la tombe familiale, au côté de son épouse épousé et décédée un an auparavant, dans le cimetière de ce petit village. Il avait 82 ans. En son hommage, ce coquelicot.


Des dits ou des écrits

Pic

"Les terres, ces vieilles terres, se retrouvent sur la palette de Maximilien Luce, et on leur imputera l'aspect érugineux - malgré les violets - et lourd de ses tableaux. Luce est un artiste strictement classique, tout le montre tel dans ses paysages peints, et dans l'album de lithographies qu'il publiait récemment." - Félix Fénéon

Pic

"Quel talent aéré, puissant, farouche !" - Emile Verhaeren

Pic

"Le jour, un ciel sale de suie, un sol noirâtre, mais, la nuit, quel éblouissement ! Les lueurs vertes du magnésium illuminant la nue, le feu de bengale de ces pyrotechnies métallurgiques, le crachement de flammes, de fumée et d'étincelles. " - Emile Verhaeren

Pic

"Monsieur Luce peint des prolétaires." - Un critique

Pic

"Maximilien Luce aime l'ouvrier, violemment. Il le suit dans sa vie terrible et étouffée au fond de la terre ; il épouse ses colères et ses rages ; il comprend et appuie ses révoltes. Ses dessins réclament de la justice et de la pitié. Ils sont âpres et frustes […] Ce sont des cris farouches et obstinément lancés." - Emile Verhaeren

Pic

"Partout des feux de Bengale multicolores, des étincelles. Les ouvriers ne sont plus rien, je vois le règne du feu ! Jamais je le crois je n’ai eu une pareille joie de couleur !" - Paul Signac