Background Image
Image

A la mémoire de ...

Image

Giorgio De Chirico

1888-1978

A la suite d’une longue maladie, Giorgio de Chirico s’éteint le 20 novembre 1978 à Rome, ville où il vivait depuis plus de trente ans ; il avait 90 ans. Il repose, depuis 1992, dans l’église de San Francesco a Ripa, le sanctuaire franciscain de Rome, Piazza S. Francesco di Assisi. Il s’agit de la première église, après la basilique d’Assise, à avoir été dédiée à Saint François. La dépouille de Giorgio de Chirico repose là, et plus précisément dans le local qui jouxte la Chapelle de l’Immaculée et qui communique avec elle. Il a été accordé à de Chirico de mourir en novembre, son mois préféré, muni des sacrements et doucement accompagné de deux soeurs infirmières. En hommage à sa mémoire, un arum.


Des dits ou des écrits

Pic

"Poète, et un grand, il va sans dire ; morbide et introspectif, de Chirico appartient à la compagnie des convalescents : Cavafy, Leopardi, Proust." - Robert Hugues

Pic

"Le nouvel ordre esthétique sera fondé sur " le retour au métiers ". " - Giorgio de Chirico

Pic

"Le mot « métaphysique » évoquait le rêve prométhéen de l'artiste, d'arracher aux choses, à leur silence, leur inertie, leur impassibilité, quelques-uns de leurs secrets surnaturels." - Maurice Raynal

Pic

"Jusqu'au plus profond des désirs... quand une porte se ferme, une autre s'ouvre." - Cervantés

Pic

"Je combats en vain contre l'homme aux yeux méfiants et pleins de sucre qui se libérait doucement de toutes mes embrassades, en souriant, en soulevant à peine les bras. Mon père apparaissait ainsi dans mes rêves." - Giorgio de Chirico

Pic

"Pour comprendre certains mystères, il faut changer de position; les attaques frontales ne servent à rien. J’aime les longues nuits d’hiver et le sommeil profond dans lequel je me plonge pendant ces nuits. Les plus beaux mois de l’année sont pour moi novembre et décembre. Ainsi, en changeant de position, je suis entré dans l’Apocalypse comme dans un long rêve d’hiver." - Giorgio de Chirico