Background Image
Image

A la mémoire de ...

Image

Antoine Pevsner

1884-1962

Antoine Pevsner, naturalisé français en 1930, est mort le 12 avril 1962 à Paris au terme d’une maladie incurable. N’ayant laissé aucun testament, sa femme réalisait pourtant une donation au Musée National d’Art Moderne de la ville de Paris, réalisant par ce geste « l’un des plus chers désirs de son défunt mari ». Antoine Pevsner repose au Cimetière russe de Sainte Geneviève des bois (Essonne). Un bleuet et sa magnifique structure, en hommage à sa mémoire.


Des dits ou des écrits

Pic

"Le « Manifeste réaliste » affirme comme nécessaire la destruction de la masse compacte et la quête de l'espace et du temps." - Jean-Claude Marcadé

Pic

"Les deux frères (Pevsner et Naum Gabo) refusent le volume comme expression spatiale. L'espace peut autant être mesuré par un volume qu'un liquide pourrait l'être par un mètre linéaire. La profondeur est l'unique forme d'expression de l'espace." - Dora Vallier

Pic

"Voulant libérer la sculpture du poids de la masse, du bloc, Pevsner livre avec le métal un combat permanent contre la pesanteur." - Doïna Lemny, conservatrice au Centre Georges Pompidou

Pic

"Pevsner évite la société et s’est fait, dans ses longues années d’isolement, une expression plastique pour l’usage de sa propre vision." - Christian Zervos

Pic

"La substance même, la poésie de la géométrie." - Charles Estienne

Pic

"Il fallut inventer une sculpture qui parte du vide, à la ressemblance de l’architecture, quand celle-ci n’a recours au plein que pour engendrer le vide." - Antoine Pevsner