Background Image

Notre coup de coeur

ォ Composition nー 5 サ

Image Image Image Image

Image

Anna-Eva Bergman

ォ Composition nー 5 サ

Coup de coeur F騅rier 2019

Technique mixte de 1965, tempera et feuilles de m騁al appliqu馥s sur panneau de bois, sign馥 par l'artiste.

Au tout d饕ut de la guerre, Anna-Eva Bergman s'installe en Norv鑒e. Elle vient de quitter Hans Hartung, dont la nationalit allemande plongeait le couple dans une situation tr鑚 p駻illeuse. Apr鑚 deux ann馥s douloureuses, elle se lie d'amiti avec l'architecte octog駭aire Christian Lange qui l'initie la technique de la pose de feuilles de m騁al. L'artiste cherche sa voie, 騁udie entre autres l'histoire de l'art, la philosophie, pressent et consigne dans ses carnets les fondements de son 忖vre venir.

En 1950, Anna-Eva Bergman fait une croisi鑽e dans l'extr麥e nord de la Norv鑒e. Malgr le spectacle des ruines de villes bombard馥s, elle garde de ce voyage, au confort plus que spartiate, un souvenir 饕loui de la nature souveraine. De ce choc, peu peu, elle creuse un nouveau langage intime et tr鑚 personnel.
En 1952, son remariage avec Hans Hartung et son installation Paris marquent un tournant majeur dans son 忖vre. La nature s'y infiltre par 駘駑ent isol, dissoci de tout contexte, pr駸ent, tout en monumentalit. Dans ses oeuvres, elle invite des motifs simples (pierre, st鑞e, montagne, barque, oc饌n, horizon), son nouveau vocabulaire enracin dans l'essence de son pays natal, la Norv鑒e. Ses compositions se parent de feuilles de m騁al, rehauss馥s de plusieurs glacis de tempera la cas鴆ne. Elle participe au Salon de Mai en 1953, la grandeur si singuli鑽e de ses oeuvres s馘uit de nombreux critiques et les galeries europ馥nnes exposent d駸ormais fr駲uemment ses travaux, notamment la prestigieuse Galerie de France Paris.

En 1964, elle se rend nouveau en Norv鑒e du Nord, cette fois avec son 駱oux Hans Hartung, en rapportant un millier de photographies et d'esquisses. Ces documents seront le mat駻iau de son 忖vre venir. L'aust駻it du monde arctique sied son 穃e exigeante, elle y puise des 駘駑ents qu'elle embrase de lumi鑽e, la lisi鑽e de l'abstraction et de la figuration.

Cette 忖vre splendide de 1965 trouve un 馗ho particulier dans cet extrait d'une interview accord馥 A-magsinet en 1979:
C弾st du Finnmark et de la Norv鑒e du Nord que je r黐e. La lumi鑽e me met en extase. Elle se pr駸ente par couches et donne une impression d弾spaces diff駻ents en m麥e temps tr鑚 tr鑚 pr鑚 et tr鑚 tr鑚 loin. On a l段mpression d置ne couche d誕ir entre chaque rayon de lumi鑽e et ce sont ces couches d誕ir qui cr馥nt la perspective. C弾st magique.


Tous nos coups de coeur