"Druckgraphik The prints",


Pic
Le catalogue raisonné des estampes de Massimo Danielis a été établi par l’artiste lui-même en collaboration avec Marianne von Manstein. Publié en 2008, l’ouvrage est bilingue allemand-anglais ; les auteurs répertorient l’ensemble des gravures et lithographies publiées par Danielis sur la période 1995-2007, soit 392 estampes originales. On notera que les gravures de l’artiste sont réalisées dans les techniques classique de cet art (eau-forte et pointe-sèche) et que les lithographies sont réalisées à partir d’un travail sur plaque d’aluminium. La totalité de ces estampes a été tirée par l’artiste dans son propre atelier, ce qui lui assure une plus grande liberté et un résultat qu’il juge optimum. L’ouvrage, en outre, s’ouvre sur une préface donnant les clefs du travail de l’artiste ; il est clos par une brève biographie et une gravure originale. Le terme de « Peintre-graveur », inventé au 19ème siècle par Adam von Bartsch, s’applique véritablement à Massimo Danielis. L’artiste utilise souvent différentes techniques pour la création d’une seule et même estampe, avec grande précision et bonheur. Il travaille par série. Par son approche si personnel, Massimo Danielis invite celui qui regarde à participer, lui ouvrant le chemin d’autres façons de penser ou d’autres directions.