"Chagall - Derrière le Miroir",


Pic
Sur une période de 31 ans, pas moins de onze numéros de la revue « Derrière le Miroir », seront consacrés à Marc Chagall. Le premier (n° 27-28) en 1950, l’ultime (n° 246) en 1981 accompagné d’un texte de Jacques Dupin. Des lithographies de Marc Chagall, originales ou non, furent proposées dans huit autres numéros, de 1951 à 1982, numéros collectifs dont l’important n° 250 en hommage à Marguerite et Aimé Maeght. On notera que le plus recherché des numéros de l’entière collection DLM est consacré à Marc Chagall, avec le triple numéro édité à l’été 1954 (n° 66, 67, 68). La première rencontre du peintre et du jeune marchand d’alors aura lieu à New York en 1947. Quelques temps après, Aimé Maeght va à sa rencontre dans le petit village de Chambourcy, là où habite André Derain, pour prendre Chagall sous contrat. Leur collaboration sera riche et la Galerie, comme la Fondation Maeght, célèbreront régulièrement l’artiste au travers de rétrospectives, d’expositions et d’éditions. La revue « Derrière le Miroir » a disparu en 1982, après 253 numéros.