Background Image
Image

Tribute to ...

Image

Paul Delvaux

On July 20th, 1994, Paul Delvaux dies at Furnes, a town on the Belgian coast where he settles in 1969 near the city park; he was in his 95th year. He is buried in the cemetery of Furnes. The little house at St. Idesbald that served him as his workshop is nearby. The Stichting-Paul Delvaux Fundation was created in Brussels in 1979, The Paul Delvaux Museum opened in 1982 in St. Idesbald. A statue in his likeness stands in the park of Furnes, we leave as a tribute to his memory, the limodore purple flower that grows in Wallonia.


Said or written

Sorry this section is only available in french for now.

Pic

"Surréaliste ? Delvaux est plutôt un poète de la surréalité." - S. Houbart-Wilkin

Pic

"Je ne suis pas un inventeur de formes. Je suis plutôt, disons, un naturaliste: je ne déforme pas la nature et je ne le veux pas." - Paul Delvaux

Pic

"Dans ses tableaux, chaque élément s'identifie avec un aspect du réel, mais les composantes troublent les données naturelles du monde quotidien. Sous son doigté, l'objet échappe à la matière et saisit une signification de densité immédiatement cérébrale. Imprégné de culture latine, il en est l'un des messagers." - Anonyme, Institut Jules Destrée

Pic

"Dès que Delvaux se rendait compte que son visiteur n'était pas là uniquement pour acheter une signature, mais qu’il s’intéressait réellement à l’oeuvre, c’était un homme absolument charmant, d’une culture, d’une érudition et d’une facilité d’accès inouïes." - Dr Pierre Ghéne, auteur de « Paul Delvaux raconte . . . »

Pic

"Saluons donc la lumière obscure de Delvaux, faite pour ces femmes sans homme qui semblent, beautés froides aux yeux pleins de rêve, n’avoir aucun rendez-vous. Ou bien c’est avec leur propre présence, multipliée dans la solitude même, qu’elles ont un rendez-vous perpétuel." - René Passeron, Encyplopédie du Surréalisme

Pic

"J’ai toujours eu une grande joie à peindre." - Paul Delvaux