Background Image
Image

Tribute to ...

Image

Marie Laurencin

Her windows overlooked the Eiffel Tower. Marie Laurencin dies in her apartment in Paris June 8th, 1956. She is buried in Pere Lachaise cemetery (88th Division). According to her last wishes, she wears a white dress holding a rose in one hand and the other a love letter to Guillaume Apollinaire. In tribute, a pink rose.


Said or written

Sorry this section is only available in french for now.

Pic

"Elle est heureuse, bonne, spirituelle et elle a tant de talent! C'est un petit soleil ; c'est Moi dans la forme féminine!" - Guillaume Apollinaire

Pic

"Mon destin ô Marie est de vivre à vos pieds en redisant sans cesse ô combien je vous aime." - Guillaume Apollinaire

Pic

"La femme n'est pas un cerveau, Elle est un sexe et c'est bien beau. Quelques femmes -exceptions rarissimes- ont pu donner, soit dans l'art, soit dans la littérature, l'illusion d'une force créatrice. Mais ce sont des êtres anormaux où de simples reflets de mâle." - Octave Mirbeau (Le Journal, Avril 1900)

Pic

". . . / Sept épées de mélancolie / Sans morfil ô claires douleurs / Sont dans mon cœur et la folie / Veux raisonner pour mon malheur / Comment voulez-vous que j’oublie." - Guillaume Apollinaire

Pic

"Je cherchais un titre. Je m’écriais « Pourquoi pas les biches ? », jouant ainsi sur le côté animal de certaines femmes de Marie Laurencin et sur le double sens du mot dans la langue française." - Francis Poulenc (à propos d’un ballet de Diaghilev)

Pic

"Significativement, Marie Laurencin, solitaire parmi les artistes, ne fréquenta les peintres qu'entre 1907 et 1912, lorsque la muse accompagnait Apollinaire chez Picasso et ses amis du Bateau-Lavoir. Elle leur préféra toujours écrivains et poètes." - Daniel Marchesseau (Auteur du Catalogue Raisonné de l’oeuvre)