Background Image

Notre clin d'oeil à

Tanagra

Image Image Image Image

Exposition du 01/07/2010au 01/12/2010
Tanagra n'a pas un parcours traditionnel et n'a pas fait d'cole d'art au sens strict du terme. En 1966, elle rencontre celui qui deviendra son matre dans l'Atelier des Artistes de la Cit Ordener (Montmartre, Paris). Elle travaillera une dizaine d'annes auprs de lui, apprenant, perfectionnant ses techniques, cherchant sa voie d'expression. Elle dessine, peint, ne s'expose pas, privilgiant la recherche pendant prs de 15 ans. C'est au cours d'un sjour en Afrique de l'Ouest, en 1980, que Tanagra dcouvre vritablement le mode d'expression auquel elle reste fidle encore aujourd'hui ; le noir et blanc s'imposent elle (mine de plomb, fusain). L'artiste sort de l'ombre, participant ses premires expositions collectives (Biennale de la jeune peinture Mditerranenne - Galerie des Ponchettes, Nice) avant que des expositions personnelles ne soient organises. L'art de Tanagra prend ses sources dans l'histoire de sa propre vie, de son ducation et de ses expriences ; il puise sa vocation dans l'histoire des anciens. Son monde, une exploration de l'intrieur, baigne dans le Mystre (aspect d'une ralit infinie). Ma dmarche est philosophique et s'inspire du profane au sacr. C'est une peinture habite d'un esprit surraliste, crit Tanagra.
L'artiste, que l'on dit inclassable et hors modes, s'est forge sa propre criture, entre classique et contemporain. Les fondements de sa pratique picturale sont le clair-obscur (procd mis au point la Renaissance), le travail sur l'ombre et la lumire ; le glacis (technique qui permet d'obtenir transparences et profondeurs), une voie parallle et solidaire, vient elle au tout dbut des annes 2000. Les glacis de Tanagra, sobres et d'une grande profondeur, sont d'une intensit remarquable ; ses blancs ou jaunes ples surgissent progressivement de noirs ou de bruns, crant une dimension qui oscille entre pass et futur, entre rel et irrel.
Tanagra participera a deux ouvrages raliss en collaboration avec le pote Pascal Payen Appenzeller ( Dans les sables des sommeil , Ed. Tipaza, Cannes, 1998 et Les ombres nous envahissent , Ed. Le Dormeur du Val, 2001).

Tanagra aime les chats, sa vie est solitaire (N'a-t-elle pas l'habitude de dire qu'elle a pous la peinture ?) ; elle vit et travaille Vallauris (Alpes-Maritimes). Elle fait partie de L'Atelier 49 qui organise des vnements autour de l'art contemporain, qu'il s'agisse d'arts plastiques, de musique, de posie ou d'ditions.
Sanctuaire du clair-obscur. Thtre d'esprances et de dsesprances, criture des pulsions et d'une mmoire qui tisse sa toile au fil des tnbres, crit encore Tanagra.


Découvrez tous nos clins d'oeil ...