Background Image

Notre clin d'oeil à

Daniel Guillotin

Image Image Image Image


Daniel Guillotin

Empreintes ou cicatrices ?

Découvrir les oeuvres de ce clin d'oeil
Exposition du 05/01/2009au 01/04/2009

Il y a quelques mois maintenant, nous avions la chance de dcouvrir le magnifique travail de Daniel Guillotin, graveur caennais. Grce aux douze gravures que nous vous proposons ici, nous sommes srs que beaucoup dentre vous prouveront le mme plaisir que nous la dcouverte de cet imaginaire la fois profondment sensible et plein de sens, la rencontre aussi de son expression dtermine laune dune trs forte rigueur et dun regard fondamental qui en appelle aux nuances.

Lartiste a 48 ans, il est n Caen o il vit et travaille encore aujourdhui. Il obtient en 1984 le diplme National des Arts et Techniques de lEcole des Beaux arts de Caen et cre aussitt, en association, une agence de design graphique. Daniel Guillotin assouvit sa passion pour l'image, la smiologie, la lettre, le rapport texte image et la composition. Aprs cette premire exprience, il rejoint en 1995 des amis dans une autre agence, agence toujours en activit.

Dans ce monde de commandes o le temps brle comme la paille, Daniel travaille pour lui, le soir. Par priode, l'criture, la musique . . . et la peinture. Mais quelque chose ne va pas. Quelque chose ou plutt quelqu'un ! Pierre Soulages me fascine au point de m'empcher, dit Daniel. Une sorte de paralysie expressive. Toutes les motions, toutes les sensations que je dcouvre chez lui semblent me vider un peu plus chaque fois. Comme s'il parlait pour moi. J'ai tout simplement le sentiment de n'avoir plus rien dire. Il ne le saura jamais mais j'ai mis des annes l'oublier ! Avec le temps, Daniel fait sans lui, il fait tout court.

Il y a cinq ans, il dcide de prendre un peu de recul par rapport son mtier, travaillant un peu moins pour les autres et un peu plus pour lui ; il construit son propre atelier pendant un an, cre une association qui se propose daccompagner les adultes dans leur expression plastique. Ce sera LAtelier du haut de la rue (www.hautdelarue.fr). Daniel Guillotin cre un espace personnel, installe une presse taille-douce, des buvards, un plan d'encrage ; il rapprend la gravure durant quelques mois dans l'atelier d'Erik Bersou, graveur en Normandie, avant qu'elle ne s'installe en lui inluctablement.

Dans son travail, Daniel a toujours eu l'obsession de faire disparatre la trace de l'outil. De son point de vue, l'abstraction devait passer par l. Quand il parle de l'outil, il pense au geste qu'il rvle. Trop de rel. Sans doute s'agit-il d'une attirance pour le rve, la pense, l'imagination tout simplement. Le travail qui nous reste faire devant une suggestion . Trs vite, il laissera de ct les outils classiques, tmoins de gestes, pour imaginer et dvelopper des techniques diffrentes, artisanales, et ouvertes lexprimentation.

Daniel Guillotin travaille beaucoup partir de textures. Il connat le plaisir de la main. Que lon ne sy trompe pas, il aime la couleur, il laime lorsqu'elle est presque l. Il part au rendez-vous de la lumire, celle qui vient du noir.

Travail mystrieux, le plus souvent accompli dans un espace dintervention vertical (debout !), portes secrtes pour le bonheur doublier ou, plus simplement, de vivre en harmonie.


Découvrez tous nos clins d'oeil ...