La sérigraphie, Vasarely


La sérigraphie
La matrice est constituée par un écran de tissu tendu dont les mailles permettent le passage de l'encre sur les parties correspondant à l'image. Les mailles que l'on obstrue donnent les blancs. L'encre est poussée à travers les mailles non bouchées à l'aide d'une raclette. La pression de celle-ci et l'élasticité du tissu permettent de faire adhérer l'encre sur le papier situé sur la table d'impression. La sérigraphie est une amélioration du fameux "patron", procédé manuel de mise en couleur d'une estampe grâce à des patrons découpés. Au-delà du papier, les supports utilisés pour recevoir l'impression sérigraphique peuvent être variés et pas nécessairement plans (carton, textile, métal, verre, bois, etc.).

"Composition", sérigraphie de Victor Vasarely, circa 1975