La gravure au burin, Othon Friesz


La gravure sur bois
La technique du bois gravé est employé en Occident sans discontinuer depuis le XVème siècle. La gravure sur bois fait partie des techniques d'impression dites en relief. L'artiste exécute un dessin préparatoire sur le bois. Il creuse les blancs autour de sa composition au canif, au burin, au ciseau ou à la gouge. Tout ce qui est gravé apparaîtra en blanc à l'impression, l'encrage, au rouleau, ne touchant que les parties en relief. Lorsque la taille est terminée, le dessin initial apparaît en relief sur le bois (taille d'épargne). On distingue la technique du "bois de bout" (sens perpendiculaire aux fibres) de la technique - la plus utilisée - du "bois de fil" (sens des fibres). Cette technique a toujours était prisée par les artistes pour sa force d'expression.

"Susmur", bois gravé de Eduardo Chillida, 1974