Dernière mise à jour pour :
Clin d'oeil à
Sandra Corallo
Coup de coeur
Hockney David
Cimaises
Atelier Lacourière & Frélaut


Voir les oeuvres de :






 

fr
en
it
es
de


 
 
Ubac Raoul - Le trou de serrure Octobre 2010

 





retour au coup de coeur actuel
 
C'est en Haute-Savoie, en 1946, que Raoul Ubac trouve par hasard un premier fragment d'ardoise et qu'il y grave un dessin à l'aide d'un clou. « J'ai été très étonné par la possibilité graphique qu'elle offrait. J'ai alors pratiqué ce qu'on appelle la taille au champ-lever dont se servaient les artistes celtes : on contourne un thème et on laisse une partie brute . . . ». Peu à peu, avec force persévérance et humilité, Raoul Ubac - l'artiste certes, mais l'homme - se lie naturellement à l'ardoise, « véritable livre de pierre que la nature lui tend, » comme l'écrit Christian Nicaise. Cette pierre n'est-elle pas rappel de sa forêt native et de l'ardoise bleue de « ses Ardennes », des plateaux des Hautes Fagnes, des forêts de chênes et de sapins, des schistes et des carrières . . . d'ardoise, parmi lesquels il a grandit ?
Pendant de longues années de tête à tête solitaire, l'artiste va repousser toujours plus loin les limites de ce travail magnifique, magnifique à la fois par sa nudité et par le silence qu'il impose, par cette recherche profonde de soi dans le geste de la main, dirigeant toujours sa recherche vers le centre de toute chose, le centre mystérieux de la Création. Il y a dans cette union tacite le respect de l'un pour l'autre, l'acceptation de fait d'un partage de vérité dans l'innocence la plus pure. Débarrassé de l'inutile, Ubac va son chemin. J'ai souvent pensé à lui, car il est pour moi le symbole d'une vie qui se simplifie et va à l'essentiel, une sorte d'allié et de proche, un homme debout à côté duquel il fait bon se tenir ; l'engagement de l'artiste est total, quasi religieux, celui d'un marcheur sur le long chemin de la beauté du monde. Raoul Ubac créera naturellement des empreintes où sculpture et gravure semblent se combiner. « Le trou de serrure » est un bel exemple des empreintes de Raoul Ubac (il en contient sept) ; réalisé en 1968, ce livre-objet réunit bien des aspects de l'oeuvre d'Ubac, la sculpture, la gravure, les empreintes, sa relation avec la chose écrite. En vérité, combien j'aurais aimé « toucher la main » de cet homme !
 
     
Cliquez sur les images pour voir et lire les anciens "coup de coeur"

Galerie Michelle Champetier - 52, Avenue St Jean - 06400 - Cannes - France

Tél : 04.93.68.11.45 - (étranger : 334.93.68.11.45) - Portable : 06.11.54.08.93
Fax : 04.92.59.13.95 - Email : michelle.champetier@wanadoo.fr