Background Image
Image

A la mémoire de ...

Image

Pierre Bonnard

1867-1947

Après un dernier voyage à Paris, fin 1946, Pierre Bonnard rentre au Cannet. Très fatigué, il peint une dernière toile, « Les amandiers », toile qu’il demandera à son neveu de retoucher. Cet arbre éclatant de fleurs est le symbole de la vie triomphante. Les forces du peintre s’amenuisent et il s’éteint le 23 janvier 1947 dans sa maison « Le Bosquet » qu’il avait acquis vingt ans plus tôt. Il venait d’avoir 79 ans. Pierre Bonnard repose au cimetière des Anges (Le Cannet, Alpes-Maritimes), au côté de Marthe, son modèle, son unique compagne. En hommage à l’homme, à son art, quelques fleurs de l’amandier.


Des dits ou des écrits

Pic

"Je me suis remis à l'école. J'ai voulu oublier tout ce que je savais, je cherche à apprendre ce que je ne sais pas. Je refais mes études depuis les principes, depuis l'a.b.c. et je me défie de moi-même, de tout ce qui m'avait tant passionné, de cette couleur qui vous affole. " - Pierre Bonnard

Pic

"Quand mes amis et moi voulûmes poursuivre les recherches des Impressionnistes et tenter de les développer, nous cherchâmes à les dépasser dans leurs impressions naturalistes de la couleur." - Pierre Bonnard

Pic

"J’ai vu plusieurs peintres transfigurés d’une visite au Cannet. Ils n’en rapportaient aucun secret de métier, mais le souvenir ébloui d’un artiste réalisant enfin le vœu de Goethe, la difficile simplicité. Ils se sentaient un peu meilleurs et plus peintres qu’auparavant." - Jean Leymarie

Pic

"En art il n’y a que les réactions qui comptent." - Pierre Bonnard

Pic

"Quand on couvre une surface avec des couleurs, il faut pouvoir renouveler indéfiniment son jeu, trouver sans cesse de nouvelles combinaisons de formes et de couleurs qui répondent aux exigences de l’émotion." - Pierre Bonnard

Pic

"Je ne serai bien que sous les choux." - Pierre Bonnard