En mémoire . . .
Portrait de César Baldaccini
"Je vais à l’aventure jusqu’au moment où je me trouve devant quelque chose qui m’est étrangère."
Piste bibliographique
A lire sur l'artiste :
« César par César », Pierre Cabanne, Denoël, 1971
« César », Pierre Restany, André Sauret, 1975
« César », Pierre Restany, La Différence, 1988
« César », Galerie nationale du Jeu de Paume, 1997
A lire de l'artiste :
« Les sept vies de César », Otto Hahn, Faivre, Lausanne, 1988
Catalogue(s) raisonné(s)
César, 1947-1964 », Denise Durand-Ruel, Ed. La Différence, Paris, 1994
Site web
Oeuvre déjà vendue par la galerie

Estampe, lithographie, gravure, César Baldaccini

Dernière mise à jour pour :
Clin d'oeil à
Sandra Corallo
Coup de coeur
Hockney David
Cimaises
Atelier Lacourière & Frélaut


Voir les oeuvres de :






César Baldaccini
A la mémoire de . . .
Tombe de Baldaccini César
Fleur pour César Baldaccini
César est mort à Paris le 6 décembre 1998. L’homme qui avait « l’instinct du fer », repose au cimetière Montparnasse (Division 3, XIVe arrondissement, Paris) sous un Centaure, hommage à Picasso que l’artiste avait réalisé au début des années 80. Nous avons choisi le fruit du pissenlit, dont la fleur sauvage certes, est madrée par le talent qu’elle met à paraître et à se multiplier.


 Voir toutes les tombes

 Des dits ou des écrits
retour  
   
Portrait de César "Le marbre de Carrare était trop cher, la vieille ferraille traînait partout. Je suis devenu sculpteur parce que j'étais pauvre !" - César
   
Portrait de César "Braque ramassait un galet et Picasso un guidon de vélo. " - César
   
Portrait de Georges Cravenne "L'idée de créer un équivalent français aux Oscar a germé en moi, jusqu'au jour où le nom de mon ami César, sculpteur de génie, s'est imposé à moi." - Georges Cravenne
   
Portrait de César "J'appelle mes compressions des compressions, mes expansions des expansions. La victoire de Villetaneuse, Ginette, L'Hommage à Léon, j'appelle ça des sculptures. " - César
   
Portrait de Pierre Restany "Nouveau Réalisme ! Nouvelles approches perceptives du réel. L'art a définitivement basculé dans la morale, et l'esthétique dans l'éthique." - Pierre Restany
   
Portrait de Un critique d'art "Les artistes détournent les objets. César les compresse, Arman les casse, Daniel Spoerri les met sous verre, Jean Tinguely les articule, Klein les colore . . ." - Un critique d'art

Galerie Michelle Champetier
52, Avenue St Jean - 06400 - Cannes - France
Tél : 04.93.68.11.45 - (étranger : 334.93.68.11.45) - Portable : 06.11.54.08.93
Fax : 04.92.59.13.95 - Email : mc@mchampetier.com


accueil - présentation - stock - nouveautés - livres & dlm - coup de coeur - clin d'oeil
cimaises
- mosaïque - achat - estimation - glossaire - contact - salons & news - liens