Background Image

Our "coup de coeur"

Le chat endormi

Pic Image Image Image

Image

Lonard Foujita

Le chat endormi

Coup de coeur November 2012

Sorry, this section is available only in French language.

Lorsqu'on voque le monde de Foujita, immdiatement nous viennent en mmoire ses autoportraits, ses portraits de femmes et ses chats.
En 1931, Michelle Deroyer, journaliste pour L'Intransigeant interrogeait Foujita sur sa reprsentation des chats. Qui mieux que lui pouvait s'exprimer... Aussi, voici des extraits de cet entretien, repris dans le remarquable catalogue raisonn de Sylvie Buisson consacr l'artiste. Je crois que les flins ont t donns l'homme pour qu'ils fassent prs d'eux l'apprentissage de la femme... Les chats, comme les femmes, sont coquets et forts proccups de leur personne... Ils passent de longs quarts d'heure se lisser, se soigner, se lustrer, se rendre aimables voir. Ils ont une dmarche souple, un air innocent et hardi. Ils recherchent toujours leurs aises. Ils se plaisent mieux sur un coussin du salon que sur une chaise de bois de la cuisine... En un mot, ils apprcient le confortable... Les femmes ne sont-elles pas de mme ?... Et si je veux poursuivre la comparaison, qui me contredira quand j'affirme que les chats, comme les femmes, acquirent la lumire artificielle une nouvelle et plus clatante beaut ? Les uns et les autres sont tendres, cruels, ingnument contredisants. Ils veulent s'chapper quand on souhaite les retenir. Ils sont mme, quand on croit les avoir conquis, rveurs, lointains, proccups d'un continent o les pauvres hommes n'atterrissent jamais...


All our "coups de coeur"