En mémoire . . .
Portrait de Lam Wifredo
"Je ne suis pas un peintre, je pense à trop de choses."
  Notes de biographie              
Piste bibliographique
A lire sur l'artiste :
« Wifredo Lam », M. Leiris, Abrams, New York, et Fratelli Fabbri, Milan, 1970
« Wifredo Lam », MAM de la Ville de Paris, 1982
« Wifredo Lam », Max-Paul Fouchet, Poligrafa, Barcelone, Albin Michel, 1983
« W. Lam, les années cubaines », Maison de l’Amérique latine, Paris, 1989
A lire de l'artiste :
« Premier bilan de l’Art actuel, 1937-1953 », in Positions, Soleil Noir, 1953
Catalogue(s) raisonné(s)
* « Wifredo Lam, Oeuvre gravé et lithographié », D. Tonneau-Ryckelynck, Musée de Gravelines, 1994
* « L’oeuvre peint, 1923-1960 », Vol. 1, Lou Lam, Ed. Acatos, 1996
* « L’oeuvre peint », Vol. 2, en préparation
* « Prints - Estampes - Grafica », Eskil Lam, Dominique Tonneau- Ryckelynck et Dorota Dolega-Ritter, Ed. HC (Hervé Chopin), Paris, 2016
Site web
Oeuvre déjà vendue par la galerie

Estampe, lithographie, gravure, Lam Wifredo

Dernière mise à jour pour :
Clin d'oeil à
Anne Turlais
Coup de coeur
Appleby Théodore
Cimaises
Atelier Lacourière & Frélaut


Voir les oeuvres de :






Lam Wifredo
Quelques notes de biographie ...

estampe, lithographie, gravure, dessin, livre illustré
estampes, lithographies, gravures, dessins, livres illustrés
signature manuscrite de Lam Wifredo
SURREALISME /1924-1969 / Marcel Duchamp, Dora Maar, Kurt Schwitters, Taro Okamoto, Antonio Berni, etc.
Affiche d'exposition Lam Wifredo 
  Quelques notes de biographie . . .
Quand j'étais petit, j'avais peur de mon imagination. Je n'ai jamais vu de fantômes, mais je les inventais. Je craignais la lune, l'oeil de l'ombre. Je me sentais à part, différent des autres. Wifredo Lam
Lam Wifredo dans son atelier
Affiche / Wifredo Lam dans son atelier


Toutes les affiches


Photographie de Wifredo Lam, 1973Wifredo Lam est né en 1902 à Sagua la Grande (Cuba). Il est le fils de Yam Lam, un émigrant chinois âgé de 84 ans lorsque son fils naît, et de Ana-Serafina, métisse cubaine. Il fait des études de droit avant de quitter son île en 1923 pour l’Espagne.

Wifredo Lam sait qu’il ne pourra être que créateur, peintre ou poète, aussi il s’inscrit l’Ecole des beaux-arts de Madrid où il travaille dans l'atelier du peintre Fernando Alvarez de Sotomayor. Sa première exposition personnelle sera organisée en 1928. Le travail de Wifredo Lam se trouve dans ses origines métisses (Chine, Afrique, Antilles). L’artiste s’inspire notamment des Africains qui ont apporté à Cuba « leur culture primitive, leur religion magique, et son côté mystique en correspondance étroite avec la nature ».

Céramique de Wifredo Lam, 1977Pendant la guerre civile espagnol, Wifredo Lam combat du côté des républicains. Il est obligé de se réfugier en France en 1937 ; il y rencontre Picasso qui l’aidera à trouver sa place dans le milieu artistique parisien et l’introduit auprès de ses amis (Michel Leiris, Paul Eluard, Tristan Tzara, Léger, Braque, Miro, Christian Zervos, Matisse, etc.). En 1939, Lam fait la connaissance de Benjamin Peret ; il rejoint André Breton et le mouvement surréaliste. Il peint, dessine, grave, des mondes imaginaires et baroques issus de « l’automatisme de la pensée ». Lam travaille souvent par séries. Il effectuera (1941), en compagnie d’un groupe d’artistes surréalistes, un voyage dans son pays natal. Wifredo Lam donne naissance à des formes humaines ou animales qu’il introduit dans des environnements exubérants.

Plus tard, l’artiste stylise ses figures qui deviennent des sujets-totems, une « confession intime » de son existence. Il réalisera une oeuvre graphique importante (lithographies et gravures), des illustrations pour de nombreux ouvrages, des fresques murales, des céramiques et terres cuites.

Lam, Alain Jouffroy, Bibliopus, Ed. G. Fall, 1972Wifredo Lam, Max-Pol Fouchet, Ed. Cercle d'Art, 1976













Wifredo Lam est mort à Paris en 1982. Ses cendres sont, selon la volonté du peintre, transférées à Cuba, où est créé en hommage posthume, le « Centre Wifredo Lam » pour la promotion et l'étude des Arts Plastiques du Tiers-Monde.