En mémoire . . .
Portrait de Kandinsky Wassily
"L’art est une puissance dont le but doit être de développer et d'améliorer l'âme humaine."
  Notes de biographie              
Piste bibliographique
A lire sur l'artiste :
« Kandinsky, Bauhaus de Dessau 1927-1933 » W. Haftmann, Maeght, Paris 1965
« Oeuvres de Kandinsky », C. Derouet et J. Boissel, Centre G. Pompidou, 1984
« Regards sur le passé et autres textes », Jean-Paul Bouillon, Ed. Hermann, 1990
« Kandinsky, philosophie de l’abstraction », P. Sers, Ed. Skira, Paris, 1995
A lire de l'artiste :
« Du spirituel dans l’art », Collection Le Cavalier d’épée, Ed. de Beaune, Paris
Catalogue(s) raisonné(s)
*« Kandinsky, das graphische Werk », H. K. Roethel, DuMont Schauberg Verlag, Cologne, 1970
*« Kandinsky, C. R. of the oil paintings 1900-1915 et 1916-1944, 2 Vol., H. K. Rorthel et J. K. Benjamin, Sotheby’s Publications, 1982-1983
*« Kandinsky, watercolours, 1900-1921 et 1922-1944, 2 Vol., Barnett et V. Endicott, Sotheby’s Publications (Londres) et Ed. Electra (Milan), 1991-1992
Das druckgrafische Werk - Complete prints », Helmut Friedel et Annegret Hoberg, Wienand Verlag, Cologne, 2008
Site web
Oeuvre déjà vendue par la galerie

Estampe, lithographie, gravure, Kandinsky Wassily

Dernière mise à jour pour :
Clin d'oeil à
Sandrine Richard
Coup de coeur
Miro Joan
Cimaises
Atelier Lacourière & Frélaut


Voir les oeuvres de :






Kandinsky Wassily
Quelques notes de biographie ...

estampe, lithographie, gravure, dessin, livre illustré
estampes, lithographies, gravures, dessins, livres illustrés
signature manuscrite de Kandinsky Wassily
EXPRESSIONNISME /1900-1932 / Cuno Amiet, Auguste Chabaud, Otto Dix, Ernst Ludwig Kirchner, Edvard Munch, Otto Mueller, Emil Nolde, Robert Delaunay, Egon Schiele, Chaïm Soutine, etc.
BAUHAUS /1919-1933 / Lyonel Feininger, Johannes Itten, Paul Klee, Gerhard Marcks, Laszlo Moholy-Nagy, Georg Muche, Oskar Schlemmer, etc.
Affiche d'exposition Kandinsky Wassily 
  Quelques notes de biographie . . .
"L'art est notre religion." - Wassily Kandinsky
Kandinsky Wassily dans son atelier
Affiche / Kandinsky devant sa toile


Toutes les affiches



D’une famille aisée et cultivée, Wassily Kandinsky est né à Moscou en 1866. Il suit un enseignement de droit et d’économie à l’Université de Moscou avant de rentrer dans l’atelier d’Anton Azbé, puis à l’Académie des beaux-arts de Munich en 1896. Sa première exposition personnelle se tient en 1903. Wassily Kandinsky est cofondateur, en 1901, du groupe Die Phalanx, de la Nouvelle Association des artistes de Munich (1909-1911), et du Blaue Reiter (Cavalier bleu, 1911-1914, avec le peintre Franz Marc et des expressionnistes allemands).















De 1902 à 1915, il vit avec le peintre Gabriele Münter. Jusqu’en 1909, Kandinsky peint des paysages d’après nature, des vues de Moscou, réalise des bois gravés. Ses premières oeuvres sont d’essence naturaliste, cependant ses différents voyages en Europe et un séjour à Paris en 1906-1907 lui font découvrir d’autres voies à travers Cézanne, Matisse et Picasso. Dès 1909, l’artiste travaille la couleur pour son pouvoir d’expression propre, fait disparaître l’objet de sa toile ; il réalise, en 1910, sa première « Aquarelle abstraite », puis, l’année suivante, ses premières toiles abstraites. Il devient alors l’un des grands initiateurs et théoriciens de l’abstraction, analysant les formes que la peinture emprunte à la nature.














Rentré en Russie (Moscou) en 1914, Kandinsky devient membre, après la révolution d’Octobre, de la Section des Arts plastiques du Commissariat du peuple à l’instruction, enseigne l’art aux Ateliers libres (Svomas), avant de diriger l’Inkhouk et le musée de la Culture picturale (1920-1921). En désaccord avec les constructivistes, Kandinsky part enseigner au Bauhaus en 1922. Le Bauhaus aurait pu rendre possible aux yeux de Kandinsky son projet utopique de reconstruction d’un monde placé sous le signe du spirituel. A partir de 1922, Kandinsky dit vouloir pénétrer à l’intérieur de la forme, ne plus emprunter à la nature et représenter « non pas les apparences extérieures d’un objet, mais ses éléments constructifs, ses lois de tension ». Kandinsky introduit dans son travail un « géométrisme lyrique » où les signes deviennent symboles. En 1924, il est cofondateur du groupe des « Quatre Bleus ».


Il émigre à Paris en 1933, à l’arrivée au pouvoir des nazis et acquiert la nationalité française en 1939. Ses toiles sont retirées des musées allemands en 1937.


Wassily Kandinsky, père de l’abstraction et annonciateur de l’expressionnisme abstrait, est mort à Neuilly-sur-Seine en 1944.