En mémoire . . .
Portrait de Deparis Sylvie
"Transcrire la sensation de l'Unité, équilibre dynamique de flux, circulation de souffles."
  Notes de biographie              
Piste bibliographique
A lire sur l'artiste :
« Simples énigmes », Bernard Teulon-Nouailles, Ed. de Rivières, Mai 2007
« S. Deparis, peintures et dessins », C. Plassart, Art Point France, Sept. 2008
« Serpent nocturne », Pierre Givodan, Art Point France, Février 2009
« Dédales végétaux », Christian Skimao, Le chat messager des arts, Avril 2009
A lire de l'artiste :
Catalogue(s) raisonné(s)
Non réalisé à ce jour.
Site web
Oeuvre déjà vendue par la galerie

Estampe, lithographie, gravure, Deparis Sylvie

Dernière mise à jour pour :
Clin d'oeil à
Dominique Bonneval
Coup de coeur
Morandi Giorgio
Cimaises
Atelier Lacourière & Frélaut


Voir les oeuvres de :






Deparis Sylvie
Quelques notes de biographie ...

estampe, lithographie, gravure, dessin, livre illustré
estampes, lithographies, gravures, dessins, livres illustrés
signature manuscrite de Deparis Sylvie
ARTISTES D'AUJOURD'HUI /XXème siècle /
timbre postal de Deparis Sylvie
Etude de timbre / MC
Voir tous les timbres
Affiche d'exposition Deparis Sylvie 
  Quelques notes de biographie . . .
Pour communier avec les infinies variations et les multiples métamorphoses de ce qui est, le corps cherche l’ouvert, la fluidité, l’impalpable, le questionnement de l’inconnu, et, dans ce désir de l’intime, structure et façonne l’expérience créatrice. Sylvie Deparis
Deparis Sylvie dans son atelier
Affiche d'exposition / Sylvie Deparis


Toutes les affiches



Sylvie Deparis est née en 1965 en Haute-Garonne. Après une formation aux Beaux-Arts de Toulouse, un diplôme de restauratrice d’œuvres peintes aux Beaux-Arts d’Avignon, et plusieurs missions de restauration en Egypte (Temple de Karnak 1988-89, Vallée des Reines 1989-1990, etc), elle décide de se consacrer exclusivement à la peinture.
Elle vit actuellement dans le Gard (Domazan), près d’Avignon, dans une nature avec laquelle elle se sent profondément en lien.
L’artiste est nourrie par les grands peintres qu’elle aime, Jean Capdeville, Pierre Tal Coat, par les philosophies d’Extrême-Orient, par des séjours ailleurs comme récemment au Vietnam.

Dans son travail de dessins et peintures à dominante graphique, elle puise à la source de l’univers végétal dans ce qui lui apparaît être sa nature essentielle, en tant qu’équilibre dynamique de flux, circulation de souffles. Elle recherche, par une traduction des rythmes du Vivant, la transcription de la sensation de l'Un.
Sylvie Deparis passe pour cela par l’identification corporelle avec les vibrations qui animent le végétal et en émanent : elle travaille, dans la nature ou en ramenant des végétaux à l’atelier, dans un contact intime avec l’arbre, la branche, l’entrelacement de lianes. Elle en éprouve la concrétude, l’aspérité, jusqu’à en ressentir corporellement la « saveur », et s’appuie sur le mouvement de la respiration, l’attention à la sensorialité, le regard qui s’ouvre en une sorte de vision-sensation et permet d’accueillir la Présence, de se laisser traverser par le réel irréductible, cet univers de la métamorphose.

C’est principalement par la ligne que cet artiste cherche à exprimer dans la matière cette vibration de l’impalpable : trait répété, mêlé, entrelacé, superposition de flux variés, enchevêtrement de palpitations.
Et c’est par la série, développement rhizomique de variations d'une même perception, qu’elle associe fragmentation et continuité : fragmentation inévitable de la perception sensorielle qui ne se vit que dans l’instant, et continuité ou plutôt « continuum » du Tout qui est le fondement de sa démarche.














Son travail se développe également à travers les livres d’artistes – pour lesquels elle intervient directement par des œuvres originales et uniques -, dans un esprit de connivence, confrontation, correspondance avec les poètes et l’écriture poétique. D’abord en tant que plasticienne, puis en tant qu’éditrice (SD Editions, créées en 2009), Sylvie Deparis a collaboré à plus d’une vingtaine d’ouvrages, accompagnant les textes et poèmes de Bernard Teulon-Nouailles, Michel Butor, René Pons, Christian Skimao, Andrée Appercelle, Jean-Claude Villain, Patricia Dupuis, Jean Joubert, Régine Detambel, Frédéric Jacques Temple, Bernard Vargaftig, Jean-Damien Roumieu, Gaston Puel, Antoine Graziani, Béatrice Machet.