Background Image

Soichi Hasegawa

"Mon expression se tient entre Orient et Occident."

Pic

Pic

Quelques notes de biographie

Soichi Hasegawa est né à Yaizu (Japon) en 1929. Il sera élève de l’Institut Kokuga à Tokyo. Il vient en Europe au début des années 60 et s’installe à Paris. Il s’initie à la gravure dans l’Atelier 17 de Stanley William Hayter. Soichi Hasegawa participe très vite à de très nombreuses manifestations collectives relatives à la gravure en France et à l’étranger (Salon de la Jeune Peinture, Salon des Réalités Nouvelles), Biennale Internationale de Gravure de Ljubljana, Biennale de Gravure de Cracovie, etc.). Il obtient son premier prix important de gravure en 1968 à l’Exposition Internationale de Côme.
Sa première exposition personnelle sera organisée à Tokyo en 1957, première d’une très longue liste qui amènera l’artiste à montrer son travail aux quatre coins du monde (Paris, Stockholm, Melbourne, Bruxelles, Genève, Francfort, Londres, etc.).
L’artiste, dont l’art se tient à cheval entre abstraction et figuration, effectue une synthèse entre calligraphie extrême-orientale, symbolisme traditionnel des formes et des couleurs, et expressions nouvelles occidentales. Sur des fonds colorés « tachistes », Soichi Hasegawa grave en blanc des motifs graphiques décoratifs dans la tradition de l’imagerie populaire japonaise (ports, gares, scènes de rues, devantures de magasins traditionnels, échoppes, jardins, saisons, etc.).
Peintre de technique mixte, la renommé de Soichi Hasegawa s’est faite essentiellement par son art de la gravure. L’artiste fait partie de nombreuses collections privées ou de muséales dans ce domaine.

Je suis persuadé que l'art connaîtra à l'avenir une grandeur et une vigueur encore difficiles à imaginer. Shoichi Hasegawa

  • ALERTE ARTISTE

    Vous souhaitez être informé des nouvelles oeuvres en stock pour cet artiste ? Saisissez votre adresse email pour déposer une alerte

Les artistes s'affichent

L'art et les artistes s'affichent : manifestes, galeries, musées, expositions personnelles ou collectives. Sur les murs ou dans les vitrines, sages ou rebelles, les affiches préviennent, argumentent, montrent. Certaines ont été composées spécialement par un artiste pour tel ou tel événement, d'autres austères n'ont que la lettre.

Quelques unes ont été créées en technique lithographique, la plupart sont de simples reproductions offset. Nombreux sont ceux qui aiment à collectionner ces rectangles d'art, papier brillant ou papier mat, monochromes ou en jeux de couleurs, de beaucoup de mots ou presque muettes.

Nous sommes heureux aussi de pouvoir saluer, par le biais de cette rubrique, des galeries mythiques comme celles de Denise René, Louis Carré, Claude Bernard, Berheim Jeune, Maeght, Pierre Loeb et d'autres encore.

Pic

Catalogue(s) raisonné(s)

Catalogue(s) raisonné(s)
*« Hasegawa, l’oeuvre gravé », Kawakita, Okada et Hasegawa, Tokyo Tous les catalogues raisonnés

Piste bibliographique & autres

A lire sur l'artiste :
  • « Hasegawa, Coignard, Papart », Galerie Vision Nouvelle, 1973
  • « Shoichi Hasegawa », P.G. Persin, Ed. Raphaël, Francfort, 1987
  • « Shoichi Hasegawa », M. Melot & Takachiyo Vemura, Ed. Vision Nouvelle
A lire de l'artiste :
  • Pas d'ouvrage ou de catalogue référencé.
Site internet :
Aucun site internet dédié à cet artiste.

En savoir plus :


Mouvements de l'art

+ ECOLE DE PARIS / 1945-1960 / Very numerous artists were member of the School of Paris.
+ ATELIER 17 / 1927-1965 / Anton Prinner, Mauricio Lasansky, Jacques Lipchitz, Mark Rothko, etc.
Tous les mouvements de l'art

Voir & découvrir

Au-delà des oeuvres actuellement en stock, il m’a semblé utile de vous donner à voir ou à connaître d’autres oeuvres de l'artiste. Ces pièces, vendues ou retirées de la vente, ont été dans le stock de la galerie dans un passé récent.

Cette rubrique vous permettra de mettre une image sur un titre ou l’inverse, ou tout simplement d’en découvrir un peu plus sur l’oeuvre de l'artiste. Quelle que soit la raison, pour le plaisir des yeux ! Michelle Champetier

Voir et découvrir