En mémoire . . .
Portrait de Chia Sandro
"Parfois, le son de mon crayon sur le papier est comme une musique de chambre."
  Notes de biographie              
Piste bibliographique
A lire sur l'artiste :
« Chia. Peintures 1976-1983 », Cat., C. Haenlein et autres, MAM, Paris, 1984
« S. Chia. Prints 1973-1984 », Cat., The Mezzanine Gallery, MoMa NY, 1984
« Passione per l'arte Sandro Chia », Editions Karl Kerber Verlag, 1986
« Sandro Chia. Works on Paper », Raffaelli studio d'arte, 1993
A lire de l'artiste :
« I dream for Rome a no global museum », Interview, in Panorama mag., Dec. 2001
Catalogue(s) raisonné(s)
Non réalisé à ce jour
Site web
Oeuvre déjà vendue par la galerie

Estampe, lithographie, gravure, Chia Sandro

Dernière mise à jour pour :
Clin d'oeil à
Dominique Bonneval
Coup de coeur
Morandi Giorgio
Cimaises
Atelier Lacourière & Frélaut


Voir les oeuvres de :






Chia Sandro
Quelques notes de biographie ...

estampe, lithographie, gravure, dessin, livre illustré
estampes, lithographies, gravures, dessins, livres illustrés
signature manuscrite de Chia Sandro
TRANS-AVANT-GARDE ITALIENNE /1979-1990 / Francesco Clemente, Enzo Cucchi, Nicola de Maria, etc.
timbre postal de Chia Sandro
Etude de timbre / MC
Voir tous les timbres

Affiche d'exposition Chia Sandro 
  Quelques notes de biographie . . .
"Où sont les anges maintenant ?". - Sandro Chia
Chia Sandro dans son atelier
Affiche / L'artiste dans son atelier


Toutes les affiches


Sandro Chia est né à Florence (Italie) en 1946. Il a fait ses études à l’Institut d’Art de Florence, puis à l’Académie des Beaux-Arts de cette même ville, obtenant son diplôme en 1969. Après un très long voyage (Indes, Turquie, Europe), il s’installe à Rome en 1970. Sa première exposition personnelle est organisée dans cette ville (Galerie La Salita, 1971).














Appartenant au groupe de la trans-avant-garde italienne, Chia insiste pour un retour à la peinture, considérée alors comme moyen d’expression dépassé. Chia exposera souvent son travail à Rome, comme dans de nombreux pays européens, dans les années 70. Son champ de création est conceptuel, Chia n’hésitant pas à mêler les héritages picturaux, primitifs italiens et allégories du XVII° siècle ou futurisme et néo-expressionnisme. Il s’empare très rapidement des mythes qu’il restitue de manière très personnelle, la figure du héros se dégageant peu à peu dans son oeuvre.














Chia commence la gravure en 1972 (eau-forte, aquatinte, pointe sèche) ; l’artiste, qui imprime et édite ses propres estampes, collabore également avec de nombreux éditeurs. Il obtient, en 1980, une bourse d’étude de la ville de Mönchengladbach (Allemagne) et travaille dans cette ville pendant une année. En 1981, Sandra Chia s’installe à New York et partage désormais son temps entre cette ville et l’Italie.














L’oeuvre de Sandro Chia - peinture, sculpture ou graphique -, évoque la place de l’individu, sa propre identité, dans la société de son époque. L’artiste ne cesse d’explorer son langage figuré, que ce soit dans sa peinture, son dessin, son oeuvre graphique, sa sculpture (fonte de bronzes) parfois peinte de couleurs vives.
Sandra Chia vit et travaille aujourd’hui entre New York, Rome et Montalcino où il possède une maison.