Background Image

Sam Francis

"Je vis dans un paradis de boules bleues diaboliques où je poursuis cette mathématique unique de mon imagination . . ."

Pic

Pic

Quelques notes de biographie

Samuel Francis, dit Sam Francis, est né à San Mateo (Etats-Unis) en 1923. Il fait des études de botanique, puis de psychologie à Berkeley. Pilote de l’US Air Force pendant la Seconde Guerre mondiale, son avion s’écrase et il est très grièvement blessé à la colonne vertébrale. Il passera, près de quatre ans, immobilisé sur un lit d’hôpital. Sam Francis, qui a reçu une boite d’aquarelle pendant cette longue convalescence, se met à peindre ce qu’il voit (ciel et nuages, impressions de lumière, etc.).
Enfin remis debout, il entreprend des études d’art à l’université de Californie (1948-1950). En 1950, il s’installe à Paris ; il restera plus de 10 ans en France (Paris, Midi), jusqu’en 1961. Sa première exposition personnelle se tiendra à Paris en 1952. Influencé par la peinture color-field, Sam Francis travaillera sur des fonds blancs, sur lesquels il applique des taches de couleurs nuancées qui coulent, enserrent ou libèrent l’espace vierge. S’exprimant sur tous les formats, l’artiste travaille par séries des formes organiques ou mosaïques, des figures ou des « linges » (1965-1969). Dans la seconde moitié des années 60, Sam Francis réalise des peintures de fumées colorées, projetées dans le ciel par des hélicoptères.
Dans les années 70, l’artiste s’intéresse à la théorie jungienne de l’inconscient, à l’ésotérisme, et peint des toiles plus suggestives : grilles, mandala, autoportraits, etc. Plus tard, Sam Francis joue de plus en plus avec la couleur dont il éclabousse toiles, dessins, et monotypes sans souci formel (séries des « Peintures instantanées »).
Sam Francis est mort à Santa Monica (Etats-Unis) en 1994.

"Un accroissement de la lumière provoque un accroissement de l’obscurité." - Sam Francis

  • ALERTE ARTISTE

    Vous souhaitez être informé des nouvelles oeuvres en stock pour cet artiste ? Saisissez votre adresse email pour déposer une alerte

Les artistes s'affichent

L'art et les artistes s'affichent : manifestes, galeries, musées, expositions personnelles ou collectives. Sur les murs ou dans les vitrines, sages ou rebelles, les affiches préviennent, argumentent, montrent. Certaines ont été composées spécialement par un artiste pour tel ou tel événement, d'autres austères n'ont que la lettre.

Quelques unes ont été créées en technique lithographique, la plupart sont de simples reproductions offset. Nombreux sont ceux qui aiment à collectionner ces rectangles d'art, papier brillant ou papier mat, monochromes ou en jeux de couleurs, de beaucoup de mots ou presque muettes.

Nous sommes heureux aussi de pouvoir saluer, par le biais de cette rubrique, des galeries mythiques comme celles de Denise René, Louis Carré, Claude Bernard, Berheim Jeune, Maeght, Pierre Loeb et d'autres encore.

Pic

Catalogue(s) raisonné(s)

Catalogue(s) raisonné(s)
*« Sam Francis », P. Seltz, Ed. Abrams , New York, 1982 Intaglio prints, screenprints & posters 1960-1990 », C.W. Lembark, Ed. Hudson Hills Press, New York, 1992 Tous les catalogues raisonnés

Piste bibliographique & autres

A lire sur l'artiste :
  • « Sam Francis », 3 volumes, Kornfeld et Klipstein, Berne, 1961 et 1963
  • « Sam Francis », Peter Seltz, Abrams ed., New York, 1982
  • « Sam Francis », P. Hulten, Cantz, Stuttgart, 1993
  • « Sam Francis, les années parisiennes, 1950-1961 », D. Abadie, Galerie national
A lire de l'artiste :
  • « Sam Francis, entretiens », Y. Michaud, Paris, 1992
Site internet :
www.artcyclopedia.com/artists/francis

En savoir plus :


Mouvements de l'art

+ ART LYRIQUE ou INFORMEL, TACHISME / 1950-1960 / Jackson Pollock, Emil Schumacher, etc.
Tous les mouvements de l'art

Voir & découvrir

Au-delà des oeuvres actuellement en stock, il m’a semblé utile de vous donner à voir ou à connaître d’autres oeuvres de l'artiste. Ces pièces, vendues ou retirées de la vente, ont été dans le stock de la galerie dans un passé récent.

Cette rubrique vous permettra de mettre une image sur un titre ou l’inverse, ou tout simplement d’en découvrir un peu plus sur l’oeuvre de l'artiste. Quelle que soit la raison, pour le plaisir des yeux ! Michelle Champetier

Voir et découvrir