Background Image

Robert Jacobsen

"Avec la pierre, tu vogues entre les formes. Avec du fer, tu sais la forme, tu choisis l'espace."

Pic

Pic

Quelques notes de biographie

Robert Julius Tommy Jacobsen naît en 1912 à Copenhague d’une famille très modeste. Après son collège, il exerce plusieurs petits métiers. Il ne suit pas de cours d’Académie et se forme seul à la sculpture. Son admiration va à Rodin et Henri Laurens.
En 1930, Jacobsen réalise ses premières sculptures en bois sans dessin préparatoire et adhère au mouvement surréaliste « Host ». L'artiste s'inspire des contes et fables scandinaves en travaillant d'abord le bois, puis la pierre. Une exposition (1932, Copenhague) sur les expressionnistes allemands l’enthousiasme ; il découvre Nolde, Klee, etc. ; le sculpteur Barlach, l’oeuvre de Arp, l’entraîne vers l’abstraction.
Pendant la guerre, il rejoint les jeunes artistes regroupés autour de la revue « Helhesten », animée par Asger Jorn. L’artiste se lie d’amitié avec ce dernier et avec Mortensen. Ses expositions se tiennent le plus souvent en Scandinavie avec des amis comme Hansen ou Mortensen. L’oeuvre de Robert Jacobsen obéit déjà à des impératifs formels.
En 1947, il reçoit une bourse d’étude de l’état français et s’installe à Paris. C’est en 1949 que l’artiste abandonne la pierre pour devenir l’un des géants de la sculpture du métal martelé, forgé et soudé. Il crée des sculptures abstraites en métal soudé où le vide est souligné ; le vide est en effet considéré comme une forme à part entière que le métal se contente de mettre en valeur. Dans les années 50 et 60, Jacobsen réalise des sculptures avec des rebuts de métal.
En 1962, il est nommé professeur à l’Académie des Beaux-Arts de Munich. C’est à cette époque que l’artiste ajoute par la polychromie des effets de forme. En 1966, Jacobsen reçoit le grand prix de Sculpture à la Biennale de Venise. L'artiste retourne au Danemark dans les années 70 pour satisfaire des commandes publiques et y concevoir des oeuvres monumentales. En 1976, il devient professeur à l’Académie royale des Beaux-Arts de Copenhague. Sur plusieurs décennies, les plus grandes galeries, les plus grands musées, l’exposeront, en France et à l’étranger. Robert Jacobsen a également pratiqué la gravure et illustrés des ouvrages.
Robert Jacobsen s’est éteint chez lui à Tagelund (Danemark) en janvier 1993.

La soudure fut ma chance. Ainsi je suis devenu un sculpteur de ferraille. C'est tout, il n'y a pas à broder, ni de belles histoires à inventer. Robert Jacobsen.

  • ALERTE ARTISTE

    Vous souhaitez être informé des nouvelles oeuvres en stock pour cet artiste ? Saisissez votre adresse email pour déposer une alerte

Les artistes s'affichent

L'art et les artistes s'affichent : manifestes, galeries, musées, expositions personnelles ou collectives. Sur les murs ou dans les vitrines, sages ou rebelles, les affiches préviennent, argumentent, montrent. Certaines ont été composées spécialement par un artiste pour tel ou tel événement, d'autres austères n'ont que la lettre.

Quelques unes ont été créées en technique lithographique, la plupart sont de simples reproductions offset. Nombreux sont ceux qui aiment à collectionner ces rectangles d'art, papier brillant ou papier mat, monochromes ou en jeux de couleurs, de beaucoup de mots ou presque muettes.

Nous sommes heureux aussi de pouvoir saluer, par le biais de cette rubrique, des galeries mythiques comme celles de Denise René, Louis Carré, Claude Bernard, Berheim Jeune, Maeght, Pierre Loeb et d'autres encore.

Pic

Catalogue(s) raisonné(s)

Catalogue(s) raisonné(s)
Non réalisé à ce jour. Tous les catalogues raisonnés

Piste bibliographique & autres

A lire sur l'artiste :
« R. Jacobsen, créateur d’espace », R. Soderberg, Kalejdoskop förlag, Malmö 1989
« Rétrospective R. J. », Cat. d’expo. B. Ceysson & X. Girard, Rodez, Evreux 1991
« Werke aus 50 Jahren », J. C. Jensen & autres, 2 Vol., J. Thorbecke Verlag 1992
« R.J. Samtaler 1947-1991 » Descargue, Heede & Moestrup, Copenhague 1996

A lire de l'artiste :
« Entretien avec R. Jacobsen », P. Descargue, Ed. Galerie de France, Paris 1963

Site internet :
Aucun site internet dédié à cet artiste.

En savoir plus :


Mouvements de l'art

+ SCULPTURE MODERNE / 1930-1970 / William Kenneth Armiage, Constantin Brancusi, Anthony Caro, Naum Gabo, Pablo Gargallo, Isamu Noguchi, etc.
Tous les mouvements de l'art

Voir & découvrir

Au-delà des oeuvres actuellement en stock, il m’a semblé utile de vous donner à voir ou à connaître d’autres oeuvres de l'artiste. Ces pièces, vendues ou retirées de la vente, ont été dans le stock de la galerie dans un passé récent.

Cette rubrique vous permettra de mettre une image sur un titre ou l’inverse, ou tout simplement d’en découvrir un peu plus sur l’oeuvre de l'artiste. Quelle que soit la raison, pour le plaisir des yeux ! Michelle Champetier

Voir et découvrir