Background Image

Pol Bury

"Les éclaboussures font évidemment partie du langage des fontaines."

Pic

Pic

Quelques notes de biographie

Le sculpteur, peintre, Pol Bury est mort en septembre 2005. Né à Haine-Saint-Pierre (Belgique) en 1922, il sera élève de l’Académie des Beaux-Arts de Mons (1938). Il fera ses « classes surréalistes » dans la revue « L’invention collective » qu’animent René Magritte et Raoul Ubac (1940). En 1945, il participe à la création du groupe « Haute Nuit » qui aura une importante activité éditoriale jusqu’en 1958. Pol Bury illustre des recueils d’Achille Chavée, puis de Havrenne. Il rencontre Dotremont en 1949 et rejoint pour un temps le groupe Cobra. Il crée, avec André Balthazar, l’Académie de Montbliart en 1954.
Pol Bury participera à de très nombreuses expositions collectives ; il faut noter qu’il figure dans la célèbre exposition organisée en 1955 par la galerie Denise René, « Le Mouvement », auprès de Calder, Duchamp, Jacobsen, Agam, Soto, Tinguely, Vasarely. Pol Bury quitte la Belgique pour la France en 1961.
Peintre jusque vers 1953, il expose pour la première fois (Bruxelles) ses « Plans mobiles », formes géométriques rectangulaires fixées sur un axe que le spectateur peut animer à son gré. En 1954, début du cinétisme, il exécute des panneaux constitués de lames obliques verticales recouvertes de compositions géométriques de couleurs sur fond noir, dont la lecture varie suivant l’angle de vue du spectateur. C’est en 1957, qu’intervient le moteur électrique, moteur qui animera ses oeuvres. La caractéristique du mouvement désiré par l’artiste est l’extrême lenteur, allant jusqu’au mouvement presque imperceptible. Ce sont les « Multiplans ». Il prend possession de son nouveau langage plastique vers 1958, faisant maintenant appel aux jeux de lumières, aux boules, aux billes de mercures, aux disques. En 1961, apparaît la série « Ponctuations érectiles », travail sur les fils de nylon, plus tard, l’importante série des volumes ouverts ou fermés, usant des son parti pris de la relation entre parties mobiles et immobiles.
La sculpture de Pol Bury évoluera encore dans les années qui suivent. Il réalisera des oeuvres monumentales et notamment des fontaines (Fondation Maeght, Guggenheim Museum, Palais-Royal, etc.). Pol Bury démesure le temps et dilate l’espace.

"Cet esprit inventif et positif a ancré son expression dans la rigueur d'un langage, d'une écriture sourde aux redondances. Il a géométrisé ses approches, leur a confié des valeurs éternelles, la pointe d'ironie et l'humour en plus." - Roger Pierre Turine

  • ALERTE ARTISTE

    Vous souhaitez être informé des nouvelles oeuvres en stock pour cet artiste ? Saisissez votre adresse email pour déposer une alerte

Les artistes s'affichent

L'art et les artistes s'affichent : manifestes, galeries, musées, expositions personnelles ou collectives. Sur les murs ou dans les vitrines, sages ou rebelles, les affiches préviennent, argumentent, montrent. Certaines ont été composées spécialement par un artiste pour tel ou tel événement, d'autres austères n'ont que la lettre.

Quelques unes ont été créées en technique lithographique, la plupart sont de simples reproductions offset. Nombreux sont ceux qui aiment à collectionner ces rectangles d'art, papier brillant ou papier mat, monochromes ou en jeux de couleurs, de beaucoup de mots ou presque muettes.

Nous sommes heureux aussi de pouvoir saluer, par le biais de cette rubrique, des galeries mythiques comme celles de Denise René, Louis Carré, Claude Bernard, Berheim Jeune, Maeght, Pierre Loeb et d'autres encore.

Pic

Catalogue(s) raisonné(s)

Catalogue(s) raisonné(s)
*« Pol Bury - Les sculptures », Rosemarie E. Pahlke, Monographies de l’art moderne, Bruxelles, 1994 Tous les catalogues raisonnés

Piste bibliographique & autres

A lire sur l'artiste :
  • « Pol Bury », E. Ionesco et A. Balthazar, Ed. Cosmos, Bruxelles, 1976
  • « Pol Bury », E. Ionesco et P. Descargues, DLM n°228, Ed. Maeght, 1978
  • « Pol Bury, oeuvres de 1963 à 1978 », Paris, Musée d’Arles, 1979
  • « Les fontaines de Pol Bury», Descargues, Cat., Le Daily-Bul, La Louvière, 1986
A lire de l'artiste :
  • « Milano », Ed. Cavallino, Venezia, 1967
Site internet :
www.artcyclopedia.com/artists/bury.html

En savoir plus :


Mouvements de l'art

+ SURREALISME / 1924-1969 / Marcel Duchamp, Dora Maar, Kurt Schwitters, Taro Okamoto, Antonio Berni, etc.
+ COBRA / 1948-1951 / Christian Dotremont, etc.
+ SCULPTURE MODERNE / 1930-1970 / William Kenneth Armiage, Constantin Brancusi, Anthony Caro, Naum Gabo, Pablo Gargallo, Isamu Noguchi, etc.
+ MEC ART / 1962-1965 / Eric Beynon, Yehuda Neiman, Nikos, etc.
Tous les mouvements de l'art

Voir & découvrir

Au-delà des oeuvres actuellement en stock, il m’a semblé utile de vous donner à voir ou à connaître d’autres oeuvres de l'artiste. Ces pièces, vendues ou retirées de la vente, ont été dans le stock de la galerie dans un passé récent.

Cette rubrique vous permettra de mettre une image sur un titre ou l’inverse, ou tout simplement d’en découvrir un peu plus sur l’oeuvre de l'artiste. Quelle que soit la raison, pour le plaisir des yeux ! Michelle Champetier

Voir et découvrir