Background Image

Olivier Debré

"Quand je suis comme le vent ou la pluie, je participe à la nature et la nature passe à travers moi."

Pic

Pic

Quelques notes de biographie

Olivier Debré est né à Paris en 1920. Dès l’enfance, il commence à peindre. Il entreprendra des études de lettres et d’architecture qu’il arrêtera rapidement pour la seule peinture. Après quelques toiles d’inspiration impressionnistes, Debré réalise ses premières toiles abstraites. Il rentrera véritablement « en abstraction » en 1943.
Sa peinture évolue alternativement du signe à l’empâtement et réciproquement. Il est blessé lors de la libération de Paris. A partir de 1948, l’artiste montre régulièrement son travail dans des expositions collectives, d’abord françaises, puis internationales. Il obtiendra de nombreux prix, deviendra membre au comité du Salon des Réalités Nouvelles. Parallèlement se multiplieront, à partir de 1950, les expositions personnelles, en France et à l’étranger.
Debré eut très souvent l’opportunité de réaliser des peintures monumentales (Royan, Créteil, Montréal, Toulouse, Osaka, etc.). Il réalisera décors et costumes pour le théâtre, construira une oeuvre graphique avec, notamment, de magnifiques eaux-fortes. Olivier Debré sera en pleine possession de son langage pictural dans les années 60. Définitivement, les titres de ses peintures n’indiqueront plus alors que leurs composantes chromatiques, désirant faire agir la couleur elle seule sur celui qui regarde, en dehors de toute association d’idée.
Trouver la « psychologie de la couleur » est une sorte d’obsession chez l’artiste. En 1979, Debré est nommé professeur à l’Ecole des Beaux-Arts de Paris et sera résident, quelques années plus tard, à la Rice University de Houston (Texas).
Debré, homme discret, homme résolu dans son art. L'artiste est disparu en 1999.

"Je peins pour s'émerveiller et je fais de ma toile une sorte de miroir où le monde se réfléchit et se prolonge" - Olivier Debré

  • ALERTE ARTISTE

    Vous souhaitez être informé des nouvelles oeuvres en stock pour cet artiste ? Saisissez votre adresse email pour déposer une alerte

Les artistes s'affichent

L'art et les artistes s'affichent : manifestes, galeries, musées, expositions personnelles ou collectives. Sur les murs ou dans les vitrines, sages ou rebelles, les affiches préviennent, argumentent, montrent. Certaines ont été composées spécialement par un artiste pour tel ou tel événement, d'autres austères n'ont que la lettre.

Quelques unes ont été créées en technique lithographique, la plupart sont de simples reproductions offset. Nombreux sont ceux qui aiment à collectionner ces rectangles d'art, papier brillant ou papier mat, monochromes ou en jeux de couleurs, de beaucoup de mots ou presque muettes.

Nous sommes heureux aussi de pouvoir saluer, par le biais de cette rubrique, des galeries mythiques comme celles de Denise René, Louis Carré, Claude Bernard, Berheim Jeune, Maeght, Pierre Loeb et d'autres encore.

Pic

Catalogue(s) raisonné(s)

Catalogue(s) raisonné(s)
Tous les catalogues raisonnés

Piste bibliographique & autres

A lire sur l'artiste :
  • «Debré», P. Courthion, le Musée de Poche, Paris, 1967
  • «Debré», B. Noël, Flammarion, Paris, 1984
  • «Douze notes sur les peintures d'O. Debré»,G. Lascault, In Artstudio, 1988
  • «O. Debré à deux voix», B. Noël, In Opus Internationnal, Paris, nov. 1990
A lire de l'artiste :
  • «L'espace et le comportement», L'Echoppe, Paris, 1987
Site internet :
Aucun site internet dédié à cet artiste.

En savoir plus :


Mouvements de l'art

+ REALITES NOUVELLES / 1946-1956 / Etienne Béothy, Marcelle Cahn, etc.
+ ART LYRIQUE ou INFORMEL, TACHISME / 1950-1960 / Jackson Pollock, Emil Schumacher, etc.
Tous les mouvements de l'art

Voir & découvrir

Au-delà des oeuvres actuellement en stock, il m’a semblé utile de vous donner à voir ou à connaître d’autres oeuvres de l'artiste. Ces pièces, vendues ou retirées de la vente, ont été dans le stock de la galerie dans un passé récent.

Cette rubrique vous permettra de mettre une image sur un titre ou l’inverse, ou tout simplement d’en découvrir un peu plus sur l’oeuvre de l'artiste. Quelle que soit la raison, pour le plaisir des yeux ! Michelle Champetier

Voir et découvrir