Background Image

Miguel Berrocal

"L’espace vide vit comme l’espace plein. Prêtez y attention !"

Pic

Pic

Quelques notes de biographie

Miguel Ortiz Barrocal est né à Algaidas (Province de Malaga) en 1933. Il fera d’abord des études de mathématique et chimie à Madrid, puis d’architecture. Il est élève du sculpteur Angel Ferrant. Il s’inscrit, comme auditeur libre, à l’Ecole des Beaux-Arts de San Fernando et suit des cours à l’Ecole des Arts et Métiers et à celle des Arts Graphiques. Berrocal obtient des bourses d’étude, espagnoles et françaises. Il participe rapidement à de nombreuses expositions collectives, notamment à Paris (Salon de Mai, Salon de la jeune Sculpture, FIAC, etc.), mais aussi en Italie et dans la plupart des pays d’Europe.
Sa première exposition personnelle, avant de nombreuses autres, se tiendra à Rome en 1958. Miguel Berrocal obtient le premier prix de sculpture de la biennale des Jeunes de Paris en 1966. Berrocal est aussi remarqué pour le sens qu’il a à organiser lui-même ses expositions et à promouvoir son oeuvre ; c’est lui qui, par exemple, établit les maquettes de ses catalogues d’exposition. C’est à cette époque où Miguel Berrocal décide de s’imposer dans l’art de l’oeuvre multiple et il s’en donne les moyens. Ainsi, il crée sa propre fonderie, fonderie qui sera utilisé par de nombreux artistes européens, et y adjoint une imprimerie. L’artiste permet à la sculpture de rentrer dans le « marché » du multiple.
De 1955 à 1958, l’artiste produit des oeuvres métalliques soudées ; en 1958, il entrevoit une nouvelle possibilité qui allait devenir récurrente dans son oeuvre : l’imbrication de pièces s’emboîtant les unes dans les autres pour arriver à réaliser l’oeuvre finale. La maîtrise de cette technique viendra dans le début des années 60. L’artiste atteint le succès. Il va chercher ses thèmes majeurs avec une démarche classique ou néo-classique dans l’antiquité, dans l’art baroque, multipliant des « Victoires mutilées » ou des « Torses de guerriers », mais aussi dans l’art moderne avec des formes imbriquées dont l’intention d’accouplement n’est pas douteuse.
Miguel Berrocal s’est éteint au début de l’année 2006.

Mon oeuvre est mathématique. Miguel Berrocal

  • ALERTE ARTISTE

    Vous souhaitez être informé des nouvelles oeuvres en stock pour cet artiste ? Saisissez votre adresse email pour déposer une alerte

Les artistes s'affichent

L'art et les artistes s'affichent : manifestes, galeries, musées, expositions personnelles ou collectives. Sur les murs ou dans les vitrines, sages ou rebelles, les affiches préviennent, argumentent, montrent. Certaines ont été composées spécialement par un artiste pour tel ou tel événement, d'autres austères n'ont que la lettre.

Quelques unes ont été créées en technique lithographique, la plupart sont de simples reproductions offset. Nombreux sont ceux qui aiment à collectionner ces rectangles d'art, papier brillant ou papier mat, monochromes ou en jeux de couleurs, de beaucoup de mots ou presque muettes.

Nous sommes heureux aussi de pouvoir saluer, par le biais de cette rubrique, des galeries mythiques comme celles de Denise René, Louis Carré, Claude Bernard, Berheim Jeune, Maeght, Pierre Loeb et d'autres encore.

Pic

Catalogue(s) raisonné(s)

Catalogue(s) raisonné(s)
*« La sculpture de Berrocal », G. Marchioni, Ed. La Connaissance, Bruxelles, 1973 Tous les catalogues raisonnés

Piste bibliographique & autres

A lire sur l'artiste :
  • « Miguel Berrocal », Cat. d’expo, Galerie Renée Ziegler, Zurich, 1963
  • « Berrocal », H. Wescher, in Nouv Dic De la Sculpture Moderne, Hazan, Paris 1970
  • « Miguel Berrocal », Rafael Alberto, Ed. I.A.R.A. 1975
  • « Miguel Berrocal », Cat. d’expo, Galerie Isy Brachot, Bruxelles, 1984
A lire de l'artiste :
  • « Miguel Berrocal », Ed. IVAM, Valencia, 2002
Site internet :
www.berrocal.net

En savoir plus :


Mouvements de l'art

+ SCULPTURE MODERNE / 1930-1970 / William Kenneth Armiage, Constantin Brancusi, Anthony Caro, Naum Gabo, Pablo Gargallo, Isamu Noguchi, etc.
Tous les mouvements de l'art

Voir & découvrir

Au-delà des oeuvres actuellement en stock, il m’a semblé utile de vous donner à voir ou à connaître d’autres oeuvres de l'artiste. Ces pièces, vendues ou retirées de la vente, ont été dans le stock de la galerie dans un passé récent.

Cette rubrique vous permettra de mettre une image sur un titre ou l’inverse, ou tout simplement d’en découvrir un peu plus sur l’oeuvre de l'artiste. Quelle que soit la raison, pour le plaisir des yeux ! Michelle Champetier

Voir et découvrir