Background Image

Max Papart

"A travers la fenêtre, on peut observer le passé ou le futur."

Pic

Pic

Quelques notes de biographie

Max Papart est né à Marseille (Bouches-du-Rhône) en 1911. Il fréquentera brièvement l’Ecole des Beaux-Arts de Marseille, préférant se former seul à la peinture. Se fixant à Paris en 1936, il travaille alors comme artisan imprimeur. Il expose au Salon des Indépendants et réalise ses premières gravures à l’aquatinte. Il participe à de diverses expositions collectives.
Ses premières expositions personnelles sont organisées par la Galerie Bureau à Paris (1938), puis par la Galerie Sébire à Marseille (1946).
Exempté durant la seconde guerre mondiale, il se réfugie dans sa ville natale, où il fréquente l’Ecole des Beaux-Arts et l’Académie Auzias. Il participera activement à la libération de Marseille. Après guerre, il croise les chemins de Prévert, Ribemont-Dessaignes et d’autres poètes dont il illustrera des ouvrages de bibliophilie. Il montre alors régulièrement son travail dans des Salons (Salon de Mai, Peintres témoins de leur temps, etc.), des musées ou des galeries.
Dans la seconde moitié des années 50, il rencontre César, Henri Goetz, Jean Michel Atlan, James Coignard, Antoni Clavé, des artistes qui ont fait le choix du sud de la France. Max Papart évoluera d’un langage post-cubiste vers une expression empruntant à l’abstraction certains raisonnements plastiques. Lithographe, graveur, peintre, il utilisera souvent des techniques mixtes et la technique du collage qu’il maniera avec dextérité.
Max Papart s’est éteint en 1994.

Sur la ligne de l'absolu, la seule dans la droiture de l'esprit, Max Papart établit sa personnalité d'artiste, n'hésitant pas à inscrire, dans les dimensions de la poésie, ce qui, gravure ou peinture, est dans l'oeil de notre temps. Jacques Baron

  • ALERTE ARTISTE

    Vous souhaitez être informé des nouvelles oeuvres en stock pour cet artiste ? Saisissez votre adresse email pour déposer une alerte

Les artistes s'affichent

L'art et les artistes s'affichent : manifestes, galeries, musées, expositions personnelles ou collectives. Sur les murs ou dans les vitrines, sages ou rebelles, les affiches préviennent, argumentent, montrent. Certaines ont été composées spécialement par un artiste pour tel ou tel événement, d'autres austères n'ont que la lettre.

Quelques unes ont été créées en technique lithographique, la plupart sont de simples reproductions offset. Nombreux sont ceux qui aiment à collectionner ces rectangles d'art, papier brillant ou papier mat, monochromes ou en jeux de couleurs, de beaucoup de mots ou presque muettes.

Nous sommes heureux aussi de pouvoir saluer, par le biais de cette rubrique, des galeries mythiques comme celles de Denise René, Louis Carré, Claude Bernard, Berheim Jeune, Maeght, Pierre Loeb et d'autres encore.

Pic

Catalogue(s) raisonné(s)

Catalogue(s) raisonné(s)
Tous les catalogues raisonnés

Piste bibliographique & autres

A lire sur l'artiste :
  • « M. Papart, Monograph ... », J.-M. Dunoyer, Rizzoli I. P., New York, 1984
  • « Max Papart, monographie », R. Green, Ed. Cercle d’Art Poligrafa, Espagne, 1985
  • « Max Papart, rétrospective », Ed. Galerie Hanin Nocera, Paris, 1991
  • « Max Papart – Maquettes », Ed. Garnier Nocera, 1995
A lire de l'artiste :
  • « Ecrits & poésie de M. Papart », Paola garnier, Ed. Garnier Nocera, Paris, 1992
Site internet :
Aucun site internet dédié à cet artiste.

En savoir plus :


Mouvements de l'art

+ ART LYRIQUE ou INFORMEL, TACHISME / 1950-1960 / Jackson Pollock, Emil Schumacher, etc.
Tous les mouvements de l'art

Voir & découvrir

Au-delà des oeuvres actuellement en stock, il m’a semblé utile de vous donner à voir ou à connaître d’autres oeuvres de l'artiste. Ces pièces, vendues ou retirées de la vente, ont été dans le stock de la galerie dans un passé récent.

Cette rubrique vous permettra de mettre une image sur un titre ou l’inverse, ou tout simplement d’en découvrir un peu plus sur l’oeuvre de l'artiste. Quelle que soit la raison, pour le plaisir des yeux ! Michelle Champetier

Voir et découvrir