Background Image

Maurits-Cornelius Escher

"J'essaie dans mes estampes de montrer que nous vivons dans un monde merveilleux et ordonné."

Pic

Pic

Quelques notes de biographie

Maurits Cornelis Escher est né en 1898 à Leeuwarden (Pays Bas) dans une « famille d'artistes » comme il la qualifiait lui-même. Ce gaucher (comme Vinci, Dürer ou Holbein) réalisera tout au long de sa vie près de 450 lithographies, bois gravés, gravures sur bois, plus de 2000 dessins et d'innombrables recherches graphiques.
Il commencera des études d'ingénieur à l'Université de Delph, tout en suivant des cours à l'Ecole d'Architecture de Haarlem. Grand voyageur, il habitera l'Italie (Rome) onze ans (1923-1935) ; il s'y marie et travaille sans répit à son art, réalisant un ensemble d'études qui donneront quelques extraordinaires gravures lorsqu'il sera de retour en Hollande (1937).
Son retour au pays natal constitue la période charnière dans son art. Il réalise des gravures (noir et blanc ou couleur) dans lesquelles sa virtuosité technique alliée à sa manière inimitable de se jouer de la perspective ouvre les portes d'un monde fantastique, personnel et unique. Escher excelle à créer des structures définitivement fermées sur elle-même. En complément de son oeuvre graphique sur papier, Escher réalisa des peintures murales, illustra plusieurs livres, dessina des intérieurs architecturaux, des timbres pour la poste.
Apprécié depuis longtemps dans de nombreux pays, Maurits Cornelis Escher ne sera « découvert » véritablement par les français qu'à partir de sa mort, en 1972.

"Tout cela n'est rien comparé à ce que je vois dans ma tête !" - M. C. Escher

  • ALERTE ARTISTE

    Vous souhaitez être informé des nouvelles oeuvres en stock pour cet artiste ? Saisissez votre adresse email pour déposer une alerte

Les artistes s'affichent

L'art et les artistes s'affichent : manifestes, galeries, musées, expositions personnelles ou collectives. Sur les murs ou dans les vitrines, sages ou rebelles, les affiches préviennent, argumentent, montrent. Certaines ont été composées spécialement par un artiste pour tel ou tel événement, d'autres austères n'ont que la lettre.

Quelques unes ont été créées en technique lithographique, la plupart sont de simples reproductions offset. Nombreux sont ceux qui aiment à collectionner ces rectangles d'art, papier brillant ou papier mat, monochromes ou en jeux de couleurs, de beaucoup de mots ou presque muettes.

Nous sommes heureux aussi de pouvoir saluer, par le biais de cette rubrique, des galeries mythiques comme celles de Denise René, Louis Carré, Claude Bernard, Berheim Jeune, Maeght, Pierre Loeb et d'autres encore.

Pic

Catalogue(s) raisonné(s)

Catalogue(s) raisonné(s)
*« Complete graphic works », L. W. Bool et Ernst, Ed. Thames and Hudson, Londres, 1982 Tous les catalogues raisonnés

Piste bibliographique & autres

A lire sur l'artiste :
  • « The magic mirror of M. C. Escher », B. Ernst, Amsterdam, 1976
  • « Een biografie », W. Hazeu, Amsterdam, 1998
  • « The magic of M.C. Escher », J.L.Locher &W.F. Veklhuysen, NY & London, 2000
  • « M.C. Escher: visions of symmetry », D. Schattschneider, NY and London, 2004
A lire de l'artiste :
  • « Escher on Escher, exploring the infinite », Amsterdam, New York, 1986/1989
Site internet :
www.mcescher.com/

En savoir plus :


Mouvements de l'art

+ DES « SINGULIERS » / XXème siècle /
Tous les mouvements de l'art