Background Image

Martin Bissiere

"Les œuvres se battent pour survivre, et le tableau réussi est un paradis instable."

Pic

Pic

Quelques notes de biographie

Martin Bissière est né à Paris en 1962. Il grandit dans une famille d’artistes qui comptent dans l’art du XX° siècle ; son père n’est autre que Louttre B. - lui-même fils de Roger Bissière -, son grand-père maternel est Louis Latapie. Pourtant Martin Bissière ira son chemin, suivant une voie qui lui est propre. Il étudiera dans un premier temps la musique, puis se tournera définitivement vers la gravure et la peinture. Après une période figurative, influencée par des peintres comme Markus Lüpertz ou Georg Baselitz, Martin Bissière s’oriente progressivement vers l’abstraction reliée au thème de la violence, qu’elle soit accidentelle ou mimétique. Il est fortement marqué par le thème de la violence mimétique théorisée par l’anthropologue René Girard (qui n’a cessé de traquer les failles propres à l’humanisme occidental, d’y guetter les traces précaires d’une autre rationalité, susceptibles de penser la destinée humaine). Pour Martin Bissière, les images abstraites, par leur seule existence, sont une alternative à la violence.
Insistant sur la nécessité du geste et de l’accident, le travail de Martin Bissière est essentiellement lié à l’énergie, c’est-à-dire à la transcription de sentiments visuels, ici et maintenant, avec une violence indifférente. L’artiste renouvelle ainsi le rituel de la modernité, en extrait l’essentiel (l’empreinte sacrée de l’homme).
Martin Bissière a, depuis la fin des années 80, régulièrement exposé son œuvre en France (Paris, Bordeaux, Nogent-sur-Marne, Abbaye de Balazuc en 2007, Villefranche du Rouergue en 2008), comme à l’étranger (Allemagne, Luxembourg, Suède). L’artiste participe également à de nombreux accrochages collectifs, notamment au Salon des Réalités Nouvelles dont il est membre.
Parallèlement à son activité artistique personnelle, Martin Bissière enseigne la peinture aux Ateliers Beaux-Arts de la Ville de Paris depuis 1993.
« La peinture est un style de vie, et, à ce titre, indissociable d’une forme de professionnalisme. Professionnalisme sous-entend assiduité, compétences reconnues et inter-relations avec les autres professionnels. Pour un artiste, l’objectif du professionnalisme est de développer sa concentration, son énergie, sa sensibilité… et d’apprendre un métier associé à des prises de risque. Il existe une compétition entre les œuvres. Elles se battent pour survivre, et le tableau réussi est un paradis instable, lorgné par des images qui tournent. Dans nos sociétés du tout esthétique, la peinture, comme d’autres pratiques, est touchée par une forme de communautarisme, qui, à la fois, l’isole et la porte. Dans le premier cas, le peintre en est la victime ; dans le second, il en est le bénéficiaire, capable de faire entendre sa voix dans le concert des rivalités, » écrit Martin Bissière.

Je peins des formes d'agressions, de la piqûre en passant par l'enfermement. J'inscris des images violentes dans un contexte volontairement abstrait, parce que je ne veux pas de lecture rationnelle mais une mise en abîme ; que le spectateur, (comme moi) se demande : Comment en est-on arrivé là ? Martin Bissière

  • ALERTE ARTISTE

    Vous souhaitez être informé des nouvelles oeuvres en stock pour cet artiste ? Saisissez votre adresse email pour déposer une alerte

Les artistes s'affichent

L'art et les artistes s'affichent : manifestes, galeries, musées, expositions personnelles ou collectives. Sur les murs ou dans les vitrines, sages ou rebelles, les affiches préviennent, argumentent, montrent. Certaines ont été composées spécialement par un artiste pour tel ou tel événement, d'autres austères n'ont que la lettre.

Quelques unes ont été créées en technique lithographique, la plupart sont de simples reproductions offset. Nombreux sont ceux qui aiment à collectionner ces rectangles d'art, papier brillant ou papier mat, monochromes ou en jeux de couleurs, de beaucoup de mots ou presque muettes.

Nous sommes heureux aussi de pouvoir saluer, par le biais de cette rubrique, des galeries mythiques comme celles de Denise René, Louis Carré, Claude Bernard, Berheim Jeune, Maeght, Pierre Loeb et d'autres encore.

Pic

Catalogue(s) raisonné(s)

Catalogue(s) raisonné(s)
Non réalisé à ce jour. Tous les catalogues raisonnés

Piste bibliographique & autres

A lire sur l'artiste :
  • « Martin Bissière », Michel Chapuis, sur France Culture, Paris, avril 1987
  • « Martin Bissière », Hervé Legros, in Panorama du Médecin n° 56, Paris, 1990
  • « Martin Bissière », Claude Pinault, in Regard Expo n° 5, Paris, 1990
  • « M. Bissière », in Benezit, Dictionnaire des peintres & sculpteurs, Paris, 1999
A lire de l'artiste :
  • « Portraits de famille », A. Pavlowitch, Films de la Castagne, Toulouse, 2007
Site internet :
Aucun site internet dédié à cet artiste.

En savoir plus :


Mouvements de l'art

+ ARTISTES D'AUJOURD'HUI / XXème siècle /
Tous les mouvements de l'art

Voir & découvrir

Au-delà des oeuvres actuellement en stock, il m’a semblé utile de vous donner à voir ou à connaître d’autres oeuvres de l'artiste. Ces pièces, vendues ou retirées de la vente, ont été dans le stock de la galerie dans un passé récent.

Cette rubrique vous permettra de mettre une image sur un titre ou l’inverse, ou tout simplement d’en découvrir un peu plus sur l’oeuvre de l'artiste. Quelle que soit la raison, pour le plaisir des yeux ! Michelle Champetier

Voir et découvrir