Background Image

Marie Laurencin

"La peinture me passionne et donc me tracasse."

Pic

Pic

Quelques notes de biographie

Marie Laurencin est née à Paris en 1883. Elle fréquente (1903-1904) l’Académie Humbert et y rencontre Georges Braque qui l’introduit auprès des artistes du Bateau-Lavoir. Marie Laurencin vit dans l'ambiance du milieu cubiste. Elle expose au Salon des Indépendants à partir de 1907. Elle peint alors des portraits, des autoportraits et des groupes de personnages.
Marie Laurencin devient la compagne et la muse du poète Guillaume Apollinaire (1907-1914). En 1912, elle participe au Salon de la Section d’or et expose un ensemble de portraits dans la « Maison cubiste » d’André Mare. En 1914, elle épouse le peintre Otto von Watgen ; le couple dès la déclaration de guerre s’exile en Espagne (1914 à 1920), d'abord à Madrid, puis à Barcelone. Elle divorce de son mari et revient à Paris en 1921.
Marie Laurencin devient portraitiste officielle du milieu mondain féminin ; elle trouve sa propre facture, peint des toiles poétiques, mélancoliques, dans des couleurs pâles où dominent le rose, le bleu et le blanc. Simplifiant ses compositions, son style va vers un emploi particulier de couleurs fluides et suaves. Elle représente essentiellement des portraits de femmes et de jeunes filles ou des scènes les mettant en scène. Elle compose également des natures mortes et des bouquets de fleurs.
Parallèlement à son oeuvre peint, Marie Laurencin réalisera une oeuvre graphique (gravures, gravures sur bois), créera des décors et costumes pour le ballet ; elle noue des liens profonds avec de nombreux écrivains pour lesquels elle illustre plusieurs ouvrages (Max Jacob, Gide, Saint-John Perse, Jouhandeau, Paulhan, etc.).
Marie Laurencin est morte à Paris en 1956. Elle repose au cimetière du Père Lachaise ; selon ses dernières volontés, elle repose dans une robe blanche tenant dans une main une lettre d'amour de Guillaume Apollinaire.

"Mon destin ô Marie est de vivre à vos pieds en redisant sans cesse ô combien je vous aime." - Guillaume Apollinaire

  • ALERTE ARTISTE

    Vous souhaitez être informé des nouvelles oeuvres en stock pour cet artiste ? Saisissez votre adresse email pour déposer une alerte

Les artistes s'affichent

L'art et les artistes s'affichent : manifestes, galeries, musées, expositions personnelles ou collectives. Sur les murs ou dans les vitrines, sages ou rebelles, les affiches préviennent, argumentent, montrent. Certaines ont été composées spécialement par un artiste pour tel ou tel événement, d'autres austères n'ont que la lettre.

Quelques unes ont été créées en technique lithographique, la plupart sont de simples reproductions offset. Nombreux sont ceux qui aiment à collectionner ces rectangles d'art, papier brillant ou papier mat, monochromes ou en jeux de couleurs, de beaucoup de mots ou presque muettes.

Nous sommes heureux aussi de pouvoir saluer, par le biais de cette rubrique, des galeries mythiques comme celles de Denise René, Louis Carré, Claude Bernard, Berheim Jeune, Maeght, Pierre Loeb et d'autres encore.

Pic

Catalogue(s) raisonné(s)

Catalogue(s) raisonné(s)
Tous les catalogues raisonnés

Piste bibliographique & autres

A lire sur l'artiste :
  • « Marie Laurencin », George-Day, Ed. du Dauphin, Paris, 1951
  • « Marie Laurencin », C. Gere, Flammarion, Paris, 1978
  • « Marie Laurencin, l’oeuvre gravé », Ed. Curieux-do, Paris, 1982
  • « Marie Laurencin », Flora Groult, Mercure de France, 1987
A lire de l'artiste :
  • « L’adroite princesse ou les aventures de Finette », Trèmois, Paris, 1928
Site internet :
www.artcyclopedia.com/artists/laurencin

En savoir plus :


Mouvements de l'art

+ CUBISME / 1907-1925 / Robert Delaunay, Marcel Duchamp, Charles Dufresne, Jacques Lipchitz, Jean Metzinger, etc.
Tous les mouvements de l'art

Voir & découvrir

Au-delà des oeuvres actuellement en stock, il m’a semblé utile de vous donner à voir ou à connaître d’autres oeuvres de l'artiste. Ces pièces, vendues ou retirées de la vente, ont été dans le stock de la galerie dans un passé récent.

Cette rubrique vous permettra de mettre une image sur un titre ou l’inverse, ou tout simplement d’en découvrir un peu plus sur l’oeuvre de l'artiste. Quelle que soit la raison, pour le plaisir des yeux ! Michelle Champetier

Voir et découvrir