Background Image

Henri Matisse

"Les yeux grands ouverts, j’absorbe toute chose comme une éponge absorbe le liquide."

Pic

Pic

Quelques notes de biographie

Henri Matisse est né en 1869 au Cateau-Cambrésis (France). Comme Pierre Bonnard, Matisse fait des études de droit. Il commence à peindre en 1890 et suit des cours à l’Académie Julian (1891-1892). Il rentre à l’Ecole des beaux-arts de Paris en 1892 et intègre l’atelier de Gustave Moreau. Les paysages et natures mortes qu’il peint alors ont une facture classique, tout en donnant déjà à la couleur une place importante. Sa première exposition personnelle est organisée en 1904.
L’année précédente, Matisse avait été cofondateur du Salon d’Automne, Salon où il fit parti de la fameuse « cage aux fauves » en 1905. Matisse est le véritable chef de file du Fauvisme qui fait alors scandale ; l’artiste pose en aplats sur la toile des couleurs franches qui rendent l’intensité de ses émotions ; les formes sont simplifiées, cernées de noir. Ce sont plusieurs voyages dans des pays de soleil (Corse, sud de la France, Algérie, Espagne, Tahiti, etc.) qui affirment encore son goût à travailler la couleur. Matisse peint des paysages, des portraits, des compositions avec personnages.
En 1907, l’artiste ouvre une école de peinture, l’Académie Matisse, dans son propre atelier, à Paris. Il publie, en 1908, « Notes d’un peintre », dans lequel il affirme : « Ce que je poursuis par-dessus tout, c’est l’expression ». L’arabesque rentre dans les motifs de son expression vers 1910. Il peint des intérieurs, des ateliers, des nus. Son traitement libre de la couleur et de la forme fait scandale à l’Armory Show auquel il participe en 1913.
Après la fin de la première guerre mondiale, Matisse donne naissance à des figures féminines, des odalisques qui posent pour lui dans des décors aux couleurs chatoyantes, aux motifs d’arabesques et de fleurs.
Matisse s’installe à Nice en 1921, où il vivra désormais. Matisse dessine, dessine des séries, il grave, il illustre, crée des fresques, réalise décors et costumes de ballets, modèle des bustes et des nus féminins, peint, et entre, à partir de 1947, dans une nouvelle phase d’expérimentation : il découpe et colle des papiers rehaussés de gouache ; l’artiste met plus d’abstraction dans ce travail. Matisse crée l’album « Jazz » en 1947, puis une autre série d’« Intérieurs » selon ce principe de travail.
Henri Matisse est mort à Nice en 1954.

Henri MatisseAffiche du Musée Matisse de Nice

"Quand je mets un vert, ça ne veut pas dire de l'herbe, quand je mets un bleu, ça ne veut pas dire du ciel." - Henri Matisse

  • ALERTE ARTISTE

    Vous souhaitez être informé des nouvelles oeuvres en stock pour cet artiste ? Saisissez votre adresse email pour déposer une alerte

Les artistes s'affichent

L'art et les artistes s'affichent : manifestes, galeries, musées, expositions personnelles ou collectives. Sur les murs ou dans les vitrines, sages ou rebelles, les affiches préviennent, argumentent, montrent. Certaines ont été composées spécialement par un artiste pour tel ou tel événement, d'autres austères n'ont que la lettre.

Quelques unes ont été créées en technique lithographique, la plupart sont de simples reproductions offset. Nombreux sont ceux qui aiment à collectionner ces rectangles d'art, papier brillant ou papier mat, monochromes ou en jeux de couleurs, de beaucoup de mots ou presque muettes.

Nous sommes heureux aussi de pouvoir saluer, par le biais de cette rubrique, des galeries mythiques comme celles de Denise René, Louis Carré, Claude Bernard, Berheim Jeune, Maeght, Pierre Loeb et d'autres encore.

Pic

Catalogue(s) raisonné(s)

Catalogue(s) raisonné(s)
*« L'Opera di Matisse, 1904-1928 », M. Carra, Rizzoli Editore, Milan, 1971 *« The sculpture of Henri Matisse », A. E. Elsen, Harry Abrams Publisher, New York, 1971 *« The paper cut-outs », J. Cowart et D. Fourcade, St Louis Art Museum et Detroit Institute of Art, 1977 *« Tout l’oeuvre peint de Matisse, 1904-1928 », M. Carra et X. Deryng, Flammarion, 1982 Tous les catalogues raisonnés

Piste bibliographique & autres

A lire sur l'artiste :
  • « Portraits », André Sauret, Ed. du Livre, Monte-Carlo, 1952
  • « Matisse, le rythme et la ligne » J. et M. Guillaud, Guillaud Ed. Paris/NY 1987
  • « Matisse chez Bernheim-Jeune » 2 vol M &G-P Dauberville Ed Bernheim Paris 1995
  • « Matisse et l’Océanie », Musée Matisse, Le Cateau Cambrésis, 1998
  • « Matisse », Rémi Labrusse, Ed. Gallimard, Paris, 1999
  • « De la couleur à l'architecture », R. Percheron, Ed. Citadelles & Mazenod, 2002
  • « Henri Matisse », Pierre Schneider, Ed. Flammarion, 2008
  • « Matisse : paires et séries », col., cat. d'expo., Ed. Centre Pompidou, 2012
  • « Henri Matisse : Le laboratoire intérieur », cat., Musée de Lyon, Ed. R.M.N., 2016
  • « Matisse in the studio », E. McBreen, H. Burnham, Museum of Boston, 2017
A lire de l'artiste :
  • « Henri Matisse, écrits et propos sur l’art », D. Fourcade, Hermann, Paris, 1989
  • « Jazz », fac-similé, Ed. La Martinière, 2013
Site internet :
www.musee-matisse-nice.org

En savoir plus :


Mouvements de l'art

+ FAUVISME / 1902-1907 / Charles Camoin, Auguste Chabaud, etc.
+ ARMORY SHOW / 1913 / Constantin Brancusi, Charles Camoin, Marcel Duchamp, Edward Hopper, Joseph Stella, etc.
Tous les mouvements de l'art

Voir & découvrir

Au-delà des oeuvres actuellement en stock, il m’a semblé utile de vous donner à voir ou à connaître d’autres oeuvres de l'artiste. Ces pièces, vendues ou retirées de la vente, ont été dans le stock de la galerie dans un passé récent.

Cette rubrique vous permettra de mettre une image sur un titre ou l’inverse, ou tout simplement d’en découvrir un peu plus sur l’oeuvre de l'artiste. Quelle que soit la raison, pour le plaisir des yeux ! Michelle Champetier

Voir et découvrir