Background Image

Giuseppe Capogrossi

"Mon but est d’aider les hommes à voir ce qu’ils ne peuvent percevoir avec leurs yeux."

Pic

Pic

Quelques notes de biographie

Giuseppe Capogrossi est né à Rome en 1900. Il commencera des études artistiques au début des années 20, après avoir obtenu un diplôme de droit. Il fréquente l’atelier du peintre turinois Felice Carena. Il vit un temps à Paris (1927-1932), fréquentant diverses académies ou ateliers.
De retour dans la capitale italienne, Capogrossi fonde le Gruppo romano que rejoignent Corrado Cagli, Emanuele Cavalli, Mafai et Luigi Pirandello. Capogrossi pratique alors une peinture strictement figurative (paysages, nus, natures mortes). Le Gruppo romano désire, par une plus grande liberté formelle, exprimer un nouvel aspect du réel ; la gamme chromatique de l’ensemble de ces artistes est très vive. Ils exposent avant-guerre dans quelques manifestations collectives.
Inquiété par le pouvoir fasciste, la guerre marquera un coup d’arrêt brutal à la carrière artistique de Capogrossi qu’il ne reprendra qu’à la fin de celle-ci. Capogrossi change radicalement de manière vers 1950, se lançant délibérément dans l’abstraction. Il fonde le groupe Origine - avec Mario Balloco, Ettore Colla et Alberto Burri - et cosigne un manifeste qui refuse la figuration sur 3 dimensions, s’en remet à l’utilisation de la couleur pour sa seule fonction expressive et met en avant l’utilisation d’images ou de signes primitifs dans leurs oeuvres à venir. Dès lors, Capogrossi construit ses toiles autour d’un signe unique qu’il répète indéfiniment et qu’il nomme « morphène ». Le thème devient unique, il est décliné dans toutes ses compositions et rythmes dans de multiples combinaisons, devenant une sorte d’écriture visuelle personnelle.
Giuseppe Capogrossi est décédé en 1972 à Rome.

"Comment Capogrossi est-il arrivé à ses signes cabalistiques, à ces signes qui ne changent jamais, sortes de serrures à fermeture perpétuelle, des serrures pour pénetrer dans le secret de l'univers ?" - Giuseppe Ungaretti

  • ALERTE ARTISTE

    Vous souhaitez être informé des nouvelles oeuvres en stock pour cet artiste ? Saisissez votre adresse email pour déposer une alerte

Les artistes s'affichent

L'art et les artistes s'affichent : manifestes, galeries, musées, expositions personnelles ou collectives. Sur les murs ou dans les vitrines, sages ou rebelles, les affiches préviennent, argumentent, montrent. Certaines ont été composées spécialement par un artiste pour tel ou tel événement, d'autres austères n'ont que la lettre.

Quelques unes ont été créées en technique lithographique, la plupart sont de simples reproductions offset. Nombreux sont ceux qui aiment à collectionner ces rectangles d'art, papier brillant ou papier mat, monochromes ou en jeux de couleurs, de beaucoup de mots ou presque muettes.

Nous sommes heureux aussi de pouvoir saluer, par le biais de cette rubrique, des galeries mythiques comme celles de Denise René, Louis Carré, Claude Bernard, Berheim Jeune, Maeght, Pierre Loeb et d'autres encore.

Pic

Catalogue(s) raisonné(s)

Catalogue(s) raisonné(s)
Tous les catalogues raisonnés

Piste bibliographique & autres

A lire sur l'artiste :
  • « Capogrossi », M. Seuphor, Cavallino, Venise, 1954
  • « The New Decade », MOMA, New York, 1955
  • « Capogrossi », G.C. Argan, Editalia, Rome, 1967
  • « Capogrossi, Fino al 1948 », De Luca-Mondadori , Rome/Milan, 1986
A lire de l'artiste :
  • Pas d'ouvrage ou de catalogue référencé.
Site internet :
www.scuolaromana.it/artisti/capogros.htm

En savoir plus :


Mouvements de l'art

+ SPACIALISME / /
Tous les mouvements de l'art

Voir & découvrir

Au-delà des oeuvres actuellement en stock, il m’a semblé utile de vous donner à voir ou à connaître d’autres oeuvres de l'artiste. Ces pièces, vendues ou retirées de la vente, ont été dans le stock de la galerie dans un passé récent.

Cette rubrique vous permettra de mettre une image sur un titre ou l’inverse, ou tout simplement d’en découvrir un peu plus sur l’oeuvre de l'artiste. Quelle que soit la raison, pour le plaisir des yeux ! Michelle Champetier

Voir et découvrir