En mémoire . . .
Portrait de Hockney David
"Il est du devoir de l'artiste de rester ouvert à toutes nouvelles formes de connaissance et de perception."
  Notes de biographie               coup de coeur
Piste bibliographique
A lire sur l'artiste :
« David Hockney », K. Silver, Rizzoli International Publications, New Ork, 1994
« David Hockney », Marco Livingstone, Ed. Thames et Hudson, 1999
« David Hockney », Cat., Ed. Galerie Lelong, 2001
« David Hockney », Peter Adam, Absolute Press, Bath (U.K.), 2003
A lire de l'artiste :
« Ma façon de voir », Ed. Thames et Hudson, 1995
Catalogue(s) raisonné(s)
Prints 1954-1977 », A. Brighton, Ed. Petersburg Press, New York, 1979
*« L'oeuvre lithographié », Scottish Arts Council, Herscher / Midland Group, Paris / Londres, 1979 / 1987
Hockney posters », B. Baggott et E. Shanes, Ed. Harmony Books et Pavilion Books L., New York et Londres, 1987
Site web
Oeuvre déjà vendue par la galerie

Estampe, lithographie, gravure, Hockney David

Dernière mise à jour pour :
Clin d'oeil à
Dominique Bonneval
Coup de coeur
Chagall Marc
Cimaises
Atelier Lacourière & Frélaut


Voir les oeuvres de :






Hockney David
Quelques notes de biographie ...

estampe, lithographie, gravure, dessin, livre illustré
estampes, lithographies, gravures, dessins, livres illustrés
signature manuscrite de Hockney David
POP-ART /1955-1970 / Andy Warhol, Keith Haring, Tom Wesselmann, etc.

Affiche d'exposition Hockney David 
  Quelques notes de biographie . . .
"A partir du moment où vous trichez par égard pour la beauté, vous savez que vous êtes un artiste." - David Hockney
Hockney David dans son atelier
Affiche d'exposition / David Hockney


Toutes les affiches








Né en 1937 à Bradford (Angleterre), David Hockney fait ses études au Bradford College of Art (1953-1957), puis au Royal College of Art de Londres (1959-1962). Dès le début des années 60, Hockney mêle abstraction, figuration et Pop art dans son travail. Sa première exposition personnelle sera organisée en 1962 (Londres). Il peint des toiles inspirées du monde de la consommation populaire et des personnages, y rajoute des inscriptions de toutes sortes.
















Il s’installe aux Etats-Unis en 1963, à Los Angeles. Il prend conscience de ses désirs homosexuels et décide de les assumer. En 1963, son oeuvre devient plus personnelle, plus autonome et autobiographique ; il peint portraits et autoportraits, des scènes d’intérieurs, de garçons sous la douche, de piscines et de voyages. Son art exprime un refus d’une représentation réaliste par le traitement acidulé de la peinture et par l’essaimage sur la toile de détails spécifiques inventés. L’artiste appose en à-plats une mince couche de peinture qui donne une impression proche de la photographie.














Vers la fin des années 70, Hockney renouvelle le collage et la gravure à l’aide de nouvelles techniques (pâte à papier, photographie polaroïd, lithographies fractales, photocopies, images faxées, etc.). Dans les années 80, David Hockney s’inspire des oeuvres de maîtres anciens et modernes, peint portraits et autoportraits, travaille sur la perspective et la multiplicité des points de vue. Les paysages panoramiques d’Hockney superposent en une image unique plusieurs dizaines de photographies, prises à des points de vue différents. L’artiste place l’espace au coeur de son travail.
David Hockney est considéré comme l’un des peintres les plus importants du XX° siècle.
Il vit et travaille à Hollywood (Etats-Unis).