Background Image

Chu Teh-Chun

"Le peintre chinois n'est pas devant la nature mais dedans."

Pic

Pic

Quelques notes de biographie

Chu Teh-Chun est né en 1920 dans la province de Jiangsu (Chine). Fils cadet d'une famille aisée, son père est collectionneur de peinture traditionnelle chinoise. Il est admis en 1935 à l'Académie d'Art de Hangzhou. Il s'intéresse d'abord au style traditionnel, puis opte, plus tard, pour la peinture occidentale. En 1937, la guerre sino-japonaise provoque l'exode des universités vers l'ouest de la Chine. Teh-Chun obtient son diplôme de fin d'études en 1941 ; il est aussitôt nommé professeur assistant dans sa propre école, puis professeur titulaire en 1942 à l'Université de Nankin. Il voyage, découvre des paysages chinois qui sont sources d'inspiration (descente du Yangzejiang).
Après la seconde guerre mondiale, il s'installe à Taipei. En 1951, il est professeur à l'Université Normale Nationale, où il enseigne la peinture occidentale. En 1955, afin de parfaire sa culture de l'art, il s'installe à Paris après un voyage qui lui fait découvrir d'autres pays et d'autres paysages encore - l'Egypte notamment -. Il peint les paysages de Paris, travaille à la Grande Chaumière où il rencontre d'autres peintres, voyage en Europe. Il est fasciné par la rétrospective de Nicolas de Staël qui lui fait découvrir véritablement l'art abstrait.
Sa première exposition personnelle se déroulera à Paris en 1957. Il fréquente alors les artistes de l'Ecole de Paris comme Soulages, Hartung ou Mathieu. Son art rencontre ses premiers succès et se propage à l'étranger grâce à des expositions collectives auxquelles il participe (Pittsburg, Jérusalem, Athènes, Sao Paulo).
L'artiste semble ouvrir un nouveau chapitre dans l'art du paysage, paysage où se mêle une poésie subtile. Virtuose, inspiré par la calligraphie comme par les signes et l'humeur de l'orient, il réalise une oeuvre graphique importante, dessine, réalise des céramiques, peint des grands formats, des diptyques, triptyques, des oeuvres monumentales, inventant toujours une écriture personnelle entre poésie et peinture. En 1987, le Musée National de Taipei lui organise une grande exposition rétrospective ; c'est son retour, pour la première fois, au pays natal. En 1997, il est élu à l'Académie des Beaux-Arts de l'Institut de France. Pour « l'année de la Chine en France » (2004), pas moins de quatre expositions sont organisées pour le célébrer.
L'artiste est mort le 25 mars 2014 à Paris, il avait 93 ans.

L'exercice de la calligraphie m'entraine au trait le plus juste. Chu Teh-Chun

  • ALERTE ARTISTE

    Vous souhaitez être informé des nouvelles oeuvres en stock pour cet artiste ? Saisissez votre adresse email pour déposer une alerte

Les artistes s'affichent

L'art et les artistes s'affichent : manifestes, galeries, musées, expositions personnelles ou collectives. Sur les murs ou dans les vitrines, sages ou rebelles, les affiches préviennent, argumentent, montrent. Certaines ont été composées spécialement par un artiste pour tel ou tel événement, d'autres austères n'ont que la lettre.

Quelques unes ont été créées en technique lithographique, la plupart sont de simples reproductions offset. Nombreux sont ceux qui aiment à collectionner ces rectangles d'art, papier brillant ou papier mat, monochromes ou en jeux de couleurs, de beaucoup de mots ou presque muettes.

Nous sommes heureux aussi de pouvoir saluer, par le biais de cette rubrique, des galeries mythiques comme celles de Denise René, Louis Carré, Claude Bernard, Berheim Jeune, Maeght, Pierre Loeb et d'autres encore.

Pic

Catalogue(s) raisonné(s)

Catalogue(s) raisonné(s)
Non réalisé à ce jour Tous les catalogues raisonnés

Piste bibliographique & autres

A lire sur l'artiste :
  • « Chu Teh-Chun », in Jardin des Arts, n°137, Paris, 1974
  • « Signes premiers : Riopelle, Kijno, Teh-Chun », Ed Le loup de Gouttière, Québec
  • « Chu Teh-Chun », P. Cabanne, Flammarion, Paris, 2000
  • « Chu Teh-Chun, céramiques », F. Delille, Cat., Bouquinerie de l�Institut
A lire de l'artiste :
  • « Chu Teh-Chun », Voir l'Encyclopédie Audiovisuelle de l�art contemporain
Site internet :
Aucun site internet dédié à cet artiste.

En savoir plus :


Mouvements de l'art

+ ECOLE DE PARIS / 1945-1960 / Very numerous artists were member of the School of Paris.
+ ART LYRIQUE ou INFORMEL, TACHISME / 1950-1960 / Jackson Pollock, Emil Schumacher, etc.
Tous les mouvements de l'art

Voir & découvrir

Au-delà des oeuvres actuellement en stock, il m’a semblé utile de vous donner à voir ou à connaître d’autres oeuvres de l'artiste. Ces pièces, vendues ou retirées de la vente, ont été dans le stock de la galerie dans un passé récent.

Cette rubrique vous permettra de mettre une image sur un titre ou l’inverse, ou tout simplement d’en découvrir un peu plus sur l’oeuvre de l'artiste. Quelle que soit la raison, pour le plaisir des yeux ! Michelle Champetier

Voir et découvrir