Background Image

Anna-Eva Bergman

"Par le biais de la connaissance et de la sagesse, il est possible de pouvoir entrevoir ce qui se cache derrière."

Pic

Pic

Quelques notes de biographie

Née à Stockholm en 1909, Anna Eva Bergman est pourtant norvégienne. Elle fait ses études à Oslo (1926-1928), d'abord à l'Académie des arts appliqués, puis aux Beaux-Arts. Elle les continuera à Vienne, puis à Paris, en 1929, où elle est un temps élève dans l'atelier d'André Lhote. Cette même année, elle épouse Hans Hartung, à Dresde. Suivront des séjours dans différents pays (Italie, Espagne, France). Influencée par Munch, elle peint alors des oeuvres expressionnistes (nus, paysages).
Anna Eva Bergman retourne en Norvège en 1939 ; elle cesse de peindre pendant presque 10 ans pour des raisons de santé. Ce long arrêt la fera passer de la figuration à l'abstraction. Elle rencontrera, au début, beaucoup de difficultés à ouvrir ce nouveau chapitre à son oeuvre, allant jusqu'à détruire plusieurs de ses toiles (1948-1950) avant de découvrir enfin une facture personnelle.
Bergman s'installe en France en 1952 (Paris). Elle peint, grave (bois, cuivre), elle médite, entre en contemplation du monde, penche son âme sur le destin de l'homme. Son oeuvre est dépouillée, volontairement, s'attachant à des sujets et des formes simples : arbres, murs, lunes, soleils, mer, bateaux. Les paysages sont à peine suggérés par des géométries qui emplissent l'espace de la toile dans des tons sombres. La sobriété des formes, où domine souvent le noir, s'anime par l'intégration de matériaux métallisés (or ou argent) ; cette intégration multiplie les effets et reflets, prolongeant les possibilités chromatiques de l'oeuvre. Bergman poursuit ce chemin, introduisant des feuilles d'or ou d'argent qu'elle intègre à la toile, puis recouvre partiellement de couleurs, couleurs qu'elle incise ou qu'elle gratte. Les paysages disparaissent peu à peu au profit d'une abstraction pure.

Ces oeuvres de jeunesse ont été exposées dès 1931 (Oslo), mais sa première véritable exposition personnelle se déroulera dans cette même ville en 1950 ; Anna Eva Bergman exposera régulièrement à Paris (galeries, salons, biennales), en France plus généralement et à l'étranger (Italie, Norvège, Brésil, etc.).
Elle est morte à Antibes en 1987, ville où elle vivait depuis 1970, ville où elle exposa (Musée Picasso, 1986).

Je ferai encore des montagnes, mais pour le moment ce sont les vallées qui m'occupent. Anna Eva Bergman

  • ALERTE ARTISTE

    Vous souhaitez être informé des nouvelles oeuvres en stock pour cet artiste ? Saisissez votre adresse email pour déposer une alerte

Les artistes s'affichent

L'art et les artistes s'affichent : manifestes, galeries, musées, expositions personnelles ou collectives. Sur les murs ou dans les vitrines, sages ou rebelles, les affiches préviennent, argumentent, montrent. Certaines ont été composées spécialement par un artiste pour tel ou tel événement, d'autres austères n'ont que la lettre.

Quelques unes ont été créées en technique lithographique, la plupart sont de simples reproductions offset. Nombreux sont ceux qui aiment à collectionner ces rectangles d'art, papier brillant ou papier mat, monochromes ou en jeux de couleurs, de beaucoup de mots ou presque muettes.

Nous sommes heureux aussi de pouvoir saluer, par le biais de cette rubrique, des galeries mythiques comme celles de Denise René, Louis Carré, Claude Bernard, Berheim Jeune, Maeght, Pierre Loeb et d'autres encore.

Pic

Catalogue(s) raisonné(s)

Catalogue(s) raisonné(s)
Tous les catalogues raisonnés

Piste bibliographique & autres

A lire sur l'artiste :
  • «Anna-Eva Bergman», D. Aubier, Ed G. Fall, 1964
  • «Anna-Eva Bergman», Musée d'Antibes, 1986
  • «Anna-Eva Bergman, vie et oeuvre», O - H Moe, Dreyer, 1990
  • «Anna-Eva Bergman», A. Claustres, Fond. Hartung-Bergman, 2000
A lire de l'artiste :
  • «Extraits des carnets d'A.-E. B., 1946-1951» pistes / stier, Intro. Ole H.
Site internet :
www.fondationhartungbergman.fr

En savoir plus :


Mouvements de l'art

+ ECOLE DE PARIS / 1945-1960 / Very numerous artists were member of the School of Paris.
Tous les mouvements de l'art

Voir & découvrir

Au-delà des oeuvres actuellement en stock, il m’a semblé utile de vous donner à voir ou à connaître d’autres oeuvres de l'artiste. Ces pièces, vendues ou retirées de la vente, ont été dans le stock de la galerie dans un passé récent.

Cette rubrique vous permettra de mettre une image sur un titre ou l’inverse, ou tout simplement d’en découvrir un peu plus sur l’oeuvre de l'artiste. Quelle que soit la raison, pour le plaisir des yeux ! Michelle Champetier

Voir et découvrir