Background Image

André Masson

"Une partie de l’image signifiante est remplacé par autre chose qui s’y substitue . . ."

Pic

Pic

Quelques notes de biographie

Grièvement blessé au Chemin des Dames en 1917, André Masson en gardera toute sa vie une sensibilité exacerbée. Les massacres, le sang, la mort, la violence extrême, la crudité des corps, seront des constantes dans son oeuvre.
Né en 1896, il fait ses études à l’Ecole des Beaux-Arts de Bruxelles (1908-1912). Venu à Paris (1922), il subsiste difficilement, rencontre Max Jacob, Miro. Il rejoint les surréalistes en 1923, devient un proche d’Artaud, de Michel Leiris et d’André Breton. En 1929, il rompt avec Breton et se rapproche de Georges Bataille, publie des illustrations dans les revues «Acéphale» et «La révolution surréaliste». Il part pour l’Espagne où il vit de 1934 à 1937, s’engageant dans la guerre civile contre le Franquisme.
Il collaborera à la revue «Minotaure» à partir de 1937. Masson s’exile aux Etats-Unis pendant la seconde guerre mondiale. Là, il influencera durablement Jackson Pollock avec lequel il s’est lié.
Sa première exposition est organisée en 1928, ce sera le début d’une très longue liste de manifestations qui mèneront son oeuvre à être accroché sur les cimaises des musées du monde entier. Après sa mort (1987), d’importantes rétrospectives seront organisées (Albi, Aix-en-Provence, Paris, Kunstmuseum de Bern, etc.).
Masson commencera son travail par une peinture qualifiée de traditionnelle, il sera plus tard influencé par le fauvisme et Cézanne. Viendra le symbolisme qui s’instaurera résolument dans son art. Il fera des dessins automatiques, des toiles surréalistes, produira un ensemble très important d’oeuvres sur papier (gravure, lithographie, dessin), abordera la sculpture, illustrera les poètes.

"La guerre m'a fait homme." - André Masson

  • ALERTE ARTISTE

    Vous souhaitez être informé des nouvelles oeuvres en stock pour cet artiste ? Saisissez votre adresse email pour déposer une alerte

Les artistes s'affichent

L'art et les artistes s'affichent : manifestes, galeries, musées, expositions personnelles ou collectives. Sur les murs ou dans les vitrines, sages ou rebelles, les affiches préviennent, argumentent, montrent. Certaines ont été composées spécialement par un artiste pour tel ou tel événement, d'autres austères n'ont que la lettre.

Quelques unes ont été créées en technique lithographique, la plupart sont de simples reproductions offset. Nombreux sont ceux qui aiment à collectionner ces rectangles d'art, papier brillant ou papier mat, monochromes ou en jeux de couleurs, de beaucoup de mots ou presque muettes.

Nous sommes heureux aussi de pouvoir saluer, par le biais de cette rubrique, des galeries mythiques comme celles de Denise René, Louis Carré, Claude Bernard, Berheim Jeune, Maeght, Pierre Loeb et d'autres encore.

Pic

Catalogue(s) raisonné(s)

Catalogue(s) raisonné(s)
Tous les catalogues raisonnés

Piste bibliographique & autres

A lire sur l'artiste :
« A. Masson et les puissances du signe », R. Passeron, Denoël, 1975
« André Masson », W. Rubin, MNAM, Paris, 1977
« André Masson, la chair du regard », Bernard Noël, Gallimard, 1993
« André Masson », Dona Ades, Albin Michel, 1994

A lire de l'artiste :
« Entretiens », G. Charbonnier, Julliard, Paris 1958 / A Dimanche Marseille 1995

Site internet :
www.artcyclopedia.com/artists/masson

En savoir plus :


Mouvements de l'art

+ SURREALISME / 1924-1969 / Marcel Duchamp, Dora Maar, Kurt Schwitters, Taro Okamoto, Antonio Berni, etc.
+ ATELIER 17 / 1927-1965 / Anton Prinner, Mauricio Lasansky, Jacques Lipchitz, Mark Rothko, etc.
Tous les mouvements de l'art

Voir & découvrir

Au-delà des oeuvres actuellement en stock, il m’a semblé utile de vous donner à voir ou à connaître d’autres oeuvres de l'artiste. Ces pièces, vendues ou retirées de la vente, ont été dans le stock de la galerie dans un passé récent.

Cette rubrique vous permettra de mettre une image sur un titre ou l’inverse, ou tout simplement d’en découvrir un peu plus sur l’oeuvre de l'artiste. Quelle que soit la raison, pour le plaisir des yeux ! Michelle Champetier

Voir et découvrir