Background Image

Alex Katz

"Je préfère la superficialité . . . . à la sérieuse avant-garde, . . ."

Pic

Pic

Quelques notes de biographie

Alex Katz est né à New York en 1927. Il fait des études d’art à la Cooper Union de New York (1946-1949), puis à la Skowhegan School of Painting and Sculpture dans la Maine. Sa première exposition personnelle sera organisée en 1954. On le considère alors comme l’un des précurseurs du Pop Art. Dès cette époque, Alex Katz se distingue des expressionnistes abstraits en produisant une peinture figurative dans de très grands formats. La fragmentation ou la répétition de ses motifs, le rapproche de peintres comme Rauschenberg ou Warhol.
L’artiste peint essentiellement des portraits d’après modèle. Il réalise d’abord une esquisse sur le motif, puis la retravaille avant de l’agrandir sur la toile. Il réalise des portraits de l’intelligentsia new-yorkaise ou se met en scène dans des autoportraits. Il peint, sans interpréter, la séduction du sujet, ses inquiétudes, l’expression mystérieuse des regards. Ses personnages se détachent souvent sur des fonds à la fois abstraits et très colorés. Alex Katz est sensible à la mode, aux détails de la mode (coiffures, vêtements, signes, etc.), comme il l’est aux symboles de son époque. L’artiste peint également des paysages, des fleurs et des marines. Il collaborera à différents spectacles du chorégraphe Paul Taylor.
Au début des années 70, son art sera coopté à la fois par le public et la critique qui admirent sans réserve ses compositions nettes articulées de couleurs brillantes posées en aplat, surfaces polies, et se sont laissés séduire par les multiples significations possibles dissimulées dans ces images. Dans les années 80, Katz synthétise, avec ironie, la joie de vivre d'une décennie marquée par le loisir et par l'insouciance.
Alex Katz vit et travaille à New York.

"Pierre Bonnard a rendu la lumière puissante par-dessus tout. J'aime ses peintures où rien n'arrive." - Alex Katz

  • ALERTE ARTISTE

    Vous souhaitez être informé des nouvelles oeuvres en stock pour cet artiste ? Saisissez votre adresse email pour déposer une alerte

Les artistes s'affichent

L'art et les artistes s'affichent : manifestes, galeries, musées, expositions personnelles ou collectives. Sur les murs ou dans les vitrines, sages ou rebelles, les affiches préviennent, argumentent, montrent. Certaines ont été composées spécialement par un artiste pour tel ou tel événement, d'autres austères n'ont que la lettre.

Quelques unes ont été créées en technique lithographique, la plupart sont de simples reproductions offset. Nombreux sont ceux qui aiment à collectionner ces rectangles d'art, papier brillant ou papier mat, monochromes ou en jeux de couleurs, de beaucoup de mots ou presque muettes.

Nous sommes heureux aussi de pouvoir saluer, par le biais de cette rubrique, des galeries mythiques comme celles de Denise René, Louis Carré, Claude Bernard, Berheim Jeune, Maeght, Pierre Loeb et d'autres encore.

Pic

Catalogue(s) raisonné(s)

Catalogue(s) raisonné(s)
Tous les catalogues raisonnés

Piste bibliographique & autres

A lire sur l'artiste :
« Alex Katz », Ann Beattie, Harry N. Abrams, New York, 1987
« Alex Katz », I. Sandler, Abrams, New York, 1991
« Alex Katz, 25 years of painting », Cornerhouse, London, 1998
« Alex Katz », Cat. d’expo., S. Alpers, Pace Wildenstein, New York, 2001

A lire de l'artiste :
« Selfportraits of Alex Katz », J.W. Coffey, Museum of Art, Raleigh, 1990

Site internet :
www.alexkatz.com

En savoir plus :


Mouvements de l'art

+ POP-ART / 1955-1970 / Pauline Boty, Sigmar Polke, Romero Britto, Tom Wesselmann, etc.
Tous les mouvements de l'art

Voir & découvrir

Au-delà des oeuvres actuellement en stock, il m’a semblé utile de vous donner à voir ou à connaître d’autres oeuvres de l'artiste. Ces pièces, vendues ou retirées de la vente, ont été dans le stock de la galerie dans un passé récent.

Cette rubrique vous permettra de mettre une image sur un titre ou l’inverse, ou tout simplement d’en découvrir un peu plus sur l’oeuvre de l'artiste. Quelle que soit la raison, pour le plaisir des yeux ! Michelle Champetier

Voir et découvrir