Background Image

Mouvements de l'art

Image Image Image Image

ECOLE DE PARIS

1945-1960

Ni courant, ni mouvement, l’« Ecole de Paris » doit être considérée comme la simple désignation d’un ensemble d’artistes peintres, souvent très différents les uns des autres, qui travaillèrent à Paris sur une période d’une quinzaine d’années - entre 1945 et 1960 - et qui revendiquèrent tous la pratique d‘une peinture, qualifiée par Jean Bazaine, de « non figurative ». Français ou de nationalités différentes, chacun d’eux, à sa manière, tint une place qui eut son importance dans le monde artistique et intellectuel de l’après-guerre. La première exposition personnelle d’Atlan a lieu en 1944 ; il meurt en 1960. Remarquable coloriste, Estève est considéré comme un peintre majeur de l’« Ecole de Paris ». Fautrier « dira » toujours la colère des survivants, Hartung le désespoir devant l’horreur d’un passé si récent. De Staël, lui, dit : « Je n’ai jamais trouvé d’autres issues que la peinture pour libérer ma vie de toutes les inquiétudes ». D’une même école ? D’une même passion !
Pic

LES MOUVEMENTS DE L'ART DU XXème siècle

Chronologie

Pic