Background Image

Mouvements de l'art

CUBISME

1907-1925

En 1907, le tableau « Les demoiselles d'Avignon » de Picasso marque la naissance du cubisme. Ce mouvement, fondé par Braque et Picasso, trouve son inspiration dans l'art nègre, dans l'art primitif ibérique et dans l'oeuvre de Cézanne (« Traitez la nature en termes de sphère, de cylindre et de cône »). Jusqu'en 1909, les deux peintres dissèquent peu à peu la forme ; cette courte période est considérée comme celle du précubisme. Après cette date, ils envisagent une nouvelle conception de l'espace pictural définie comme le « Cubisme analytique » (1909-1912) qui pourrait être expliqué par ce que dit Braque : « Je ne peins pas les choses, je peins les rapports entre les choses ». On use alors d'une palette presque monochrome, de tons sourds. Les artistes géométrisent leurs formes et représentent simultanément divers aspects d'un même sujet sous des angles différents. En 1912, démarre la longue période du « Cubisme synthétique » qui s'achèvera en 1925. Le réel est réintroduit dans le tableau, tout en jouant d'une ambiguïté entre apparence et essence du réel. Ils inventent le collage, pratiquent le trompe-l'oeil, se servent du pochoir. On rend à l'objet son homogénéité en n'en montrant que les attributs essentiels afin d'en mieux retrouver son essence. La couleur est maintenant libre. En 1912, Gleizes et Metzinger publient « Du cubisme », le premier ouvrage consacré à ce mouvement dont l'influence, à cette époque et ultérieurement, se combinera avec d'autres voies de l'art.
Pic

LES MOUVEMENTS DE L'ART DU XXème siècle

Chronologie

Pic