Dernière mise à jour pour :
Clin d'oeil à
Sandra Corallo
Coup de coeur
Penalba Alicia
Cimaises
Atelier Lacourière & Frélaut


Voir les oeuvres de :








fr
en
it
es
de
Pierre Soulages
"L'oeuvre gravé, 1951-1996", par Galerie d'Art Espace 13, 1997

En 1951, Mme Lacourière passe devant la vitrine de la Galerie Louis Carré ; il y a là une petite peinture de Pierre Soulages. L’Atelier Lacourière est à cette époque le lieu le plus prestigieux où se créaient les gravures, celles de la génération Picasso. Soulages n’a jamais gravé. Elle rencontre l’artiste et sait être persuasive. Il n’est, au début, guère séduit, mais son amour des techniques d’abord, puis son goût à découvrir de nouvelles voies, l’entraînent vers cet art. C’est en 1957, que Pierre Soulages trouve son véritable métier de graveur. L’artiste utilise une telle quantité d’acide qu’il troue la plaque de cuivre ! Cette innovation sera sa marque. Une première exposition de ses gravures à la Galerie Berggruen sera un événement. L’oeuvre imprimé de Pierre Soulages est restreint : quarante-trois gravures, quarante-neuf lithographies et vingt-six sérigraphies, soit cent dix-huit œuvres seront répertorié en 2003 (in « L’oeuvre imprimé », B.N.F).


 
En cliquant sur les liens apparaissant dans cette liste, vous ferez apparaître l’image de la couverture de l’ouvrage et un petit texte de présentation.



Lorsque le catalogue raisonné d’un artiste comporte plusieurs volumes, nous avons parfois choisi de ne montrer qu’une seule des couvertures.
De même, nous avons fait le choix de mettre en avant les ouvrages plus spécifiquement liés au monde de l’estampe.

Galerie Michelle Champetier - 52, Avenue St Jean - 06400 - Cannes - France
Tél : 04.93.68.11.45 - (étranger : 334.93.68.11.45) - Portable : 06.11.54.08.93
Fax : 04.92.59.13.95 - Email : mc@mchampetier.com