"L'oeuvre sur papier",


Pic
Franoise de Stal, veuve de l'artiste dcde en mars 2012, est l'auteur de cet ouvrage. Le catalogue raisonn de l'oeuvre sur papier de Nicolas de Stal a t dit par les Editions Ides et Calendes (Lausanne) en 2013. Au del des dessins, le catalogue raisonn regroupe l'ensemble de l'oeuvre graphique de l'artiste ; ce travail, trs attendu, reproduit en effet prs de mille six cents dessins ou estampes. D'une aquarelle peinte 19 ans en Hollande et vendue aussitt un pcheur, aux dernires tudes du Fort Carr d'Antibes de 1955, on peut suivre toutes les recherches de l'artiste. De magistrales rflexions prparatoires alternent avec des dessins qui ne sont pas des tudes pour ses tableaux mais des oeuvres places galit, rpondant par leur conomie de moyens la magnifique turbulence de la peinture, et qui contribuent la structure , souligne Germain Viatte dans sa prface propos d'oeuvres de la fin des annes 1940. L'uvre graphique de Nicolas de Stal tait rest jusqu'ici confidentiel, rarement montr au public, sauf l'occasion de quelques publications et d'expositions. Ce catalogue raisonn des dessins va permettre chacun, pour la premire fois, d'approfondir sa connaissance du travail de l'artiste et d'avoir un regard exhaustif sur sa production graphique. Nicolas de Stal voyait le dessin en tant qu'uvre en soi, mais galement comme un travail prparatoire l'laboration d'une peinture. Nous suivons travers cet ouvrage le fil biographique de Stal et visitons les lieux qui ont marqu sa vision. L'volution du dessin travers les dix annes de sa production le fait passer de l'abstraction la figuration, d'une composition enchevtre de lignes un fil pur qui innerve l'espace. La richesse des outils, des techniques comme la mine de plomb, le fusain, le feutre, la gravure, l'encre de Chine, la lithographie ou encore les papiers colls, rvle l'ampleur des recherches du peintre. L'oeuvre grav, repris intgralement du catalogue raisonn de Franoise Woimant (paru en 1979 dans les  Nouvelles de l'Estampe ) est situ en fin d'ouvrage (p. 507 547) ; les estampes (bois grav, linogravure, eau-forte, burin, lithographie achev ou inachev) sont, lorsqu'il y a lieu, reproduites en couleurs.