Dernière mise à jour pour :
Clin d'oeil à
Anne Turlais
Coup de coeur
Appleby Théodore
Cimaises
Atelier Lacourière & Frélaut


Voir les oeuvres de :








fr
en
it
es
de
James Ensor
"L’oeuvre gravé", Musée du dessin et de l'estampe originale en l'Arsenal de Gravelines, Musée d’Art Moderne de Troyes, 1986

En 1986, deux musées français (Musée du dessin et de l'estampe originale en l'Arsenal de Gravelines, Musée d’Art Moderne de Troyes) organiseront une exposition de l'Oeuvre gravé complet de James Ensor. Grâce aux prêts du Musée des Beaux-Arts d'Ostende et du Musée Plantin Moretus d'Anvers, 146 estampes de l'artiste purent ainsi être présenté. Le présent catalogue, publié à l'occasion de cet événement, propose l'ensemble de ces estampes, entre « Le Christ insulté » (n°1, eau-forte de 1886) et « Le Moulin au Diable » (n°146, vernis-mou de 1934). En 1886, six ans après avoir terminé ses études à l'Académie de Bruxelles, Ensor commence à faire des eaux-fortes. En 1888, l'année où l'artiste peint son plus célèbre tableau (« L'entrée du Christ à Bruxelles »), Ensor gravera 45 eaux-fortes ! Ensor produira 133 gravures, pointes-sèches et vernis-mou. On est frappé par la grande diversité thématique de l'artiste, par les différences spectaculaires sur le plan technique, par les différentes « écritures », et enfin, par les rapports évidents entre nombre de gravures et certains dessins ou tableaux de l'artiste.


 
En cliquant sur les liens apparaissant dans cette liste, vous ferez apparaître l’image de la couverture de l’ouvrage et un petit texte de présentation.



Lorsque le catalogue raisonné d’un artiste comporte plusieurs volumes, nous avons parfois choisi de ne montrer qu’une seule des couvertures.
De même, nous avons fait le choix de mettre en avant les ouvrages plus spécifiquement liés au monde de l’estampe.

Galerie Michelle Champetier - 52, Avenue St Jean - 06400 - Cannes - France
Tél : 04.93.68.11.45 - (étranger : 334.93.68.11.45) - Portable : 06.11.54.08.93
Fax : 04.92.59.13.95 - Email : mc@mchampetier.com