Background Image

Jacques Doucet

Cobra privilégie la puissance instinctive du geste, la force expressive des couleurs, mais aussi un réel élan poétique.

Image Image Image Image

Jacques Doucet est né à Boulogne-Billancourt en 1924. Dans son adolescence, il se passionne pour la poésie et la peinture, et cherche sa voie entre ces deux activités. En 1941, Jacques Doucet rend visite au poète et peintre Max Jacob à Saint-Benoît-sur-Loire. Les deux hommes se lient d’amitié. « Son jugement était tout en nuance, confiera plus tard Doucet, mais . . . .

13 oeuvre(s) actuellement disponible(s)

Etés à St Christol...
Sérigraphie
Croisée familiale I
Lithographie
Croisée familiale...
Lithographie
Signe 9, première...
Lithographie
Signe 8, première...
Lithographie
Croisée familiale II
Lithographie
Etés à St Christol...
Sérigraphie
Etés à...
Sérigraphie
Etés à...
Sérigraphie
Sans titre IV
Lithographie
45 ans de création...
Lithographie
45 ans de création I
Lithographie
Visages du Sepik
Lithographie

Catalogue(s) raisonné(s)

Catalogue(s) raisonné(s)
Tous les catalogues raisonnés

Piste bibliographique & autres

A lire sur l'artiste :
  • « Jacques Doucet », M. Ragon, in « Cimaises-Arts Actuels / n° 54 », Paris, 1954
  • « Jacques Doucet », R. Passeron, Cat. d’expo, Ed. Gal. Dina Vierny, Paris, 1973
  • « Doucet », Michel Ragon, in « Cimaises-Arts Actuels / n° 204 », Paris, 1990
  • « J. Doucet collagiste », A. Doucet & autres, Cat. d’expo., Gal. T. Spira, Paris
A lire de l'artiste :
  • « Doucet », Ed. S.M.I., Paris, 1985
Site internet :
Aucun site internet dédié à cet artiste.

En savoir plus :


Mouvements de l'art

Voir & découvrir

Au-delà des oeuvres actuellement en stock, il m’a semblé utile de vous donner à voir ou à connaître d’autres oeuvres de l'artiste. Ces pièces, vendues ou retirées de la vente, ont été dans le stock de la galerie dans un passé récent.

Cette rubrique vous permettra de mettre une image sur un titre ou l’inverse, ou tout simplement d’en découvrir un peu plus sur l’oeuvre de l'artiste. Quelle que soit la raison, pour le plaisir des yeux ! Michelle Champetier