Background Image

Henri-Georges Adam

Toutes les forces viennent de la nature. C'est la mère nourricière qui est là. Il n'y a d'abstrait que les sept figures géométriques.

Henri-Georges Adam naît à Paris en 1904. En 1918, après avoir fréquenté l'école d'horlogerie, il commence à travailler dans l'atelier de son père, bijoutier. Il suit (1925) des cours du soir à l'école de dessin Germain-Pilon de Montparnasse, puis aux Beaux-Arts. Henri-Georges Adam devient professeur de dessin de la . . . .

29 oeuvre(s) actuellement disponible(s)

Croque-mitaine II
Gravure
Vase gravé III
Gravure
Le repas du soir
Gravure
Feuillage
Gravure
Vase gravé II
Gravure
Un extra
Gravure
Domino
Gravure
Les volets
Gravure
L'agneau, 2ème état
Gravure
La Bouteille
Gravure
Femme se coiffant
Gravure
Salon de Mai
Lithographie
La pipe, 2e état
Gravure
Portrait
Gravure
Vase gravé
Gravure
Traits gravés
Gravure
La petite table
Gravure
La bohémienne
Gravure
Le passage
Gravure
Le clown
Gravure
Cruche
Sculpture
La table à dessin
Gravure
L'oiseau
Gravure
Femme à genoux
Gravure
DLM n° 24
Revue Maeght
La sirène
Gravure
Les pirates
Gravure
La tête dans le seau
Gravure
Hommage à Rodin
Gravure

Catalogue(s) raisonné(s)

Catalogue(s) raisonné(s)
Tous les catalogues raisonnés

Piste bibliographique & autres

A lire sur l'artiste :
  • « Adam », Jean Cassou, Cat., Musée des Beaux-Arts, Rouen, 1961
  • « Adam », Bernard Dorival, Cat., Musée national d'Art Moderne, Paris, 1966
  • « À la rencontre d'Adam », Hôtel de la Monnaie, Paris, 1968
  • « Adam », Waldemar George et Ionel Jianou, Editions d'art Arted, Paris, 1968
A lire de l'artiste :
Pas d'ouvrage ou de catalogue référencé.

Site internet :
Aucun site internet dédié à cet artiste.

En savoir plus :


Mouvements de l'art

Voir & découvrir

Au-delà des oeuvres actuellement en stock, il m’a semblé utile de vous donner à voir ou à connaître d’autres oeuvres de l'artiste. Ces pièces, vendues ou retirées de la vente, ont été dans le stock de la galerie dans un passé récent.

Cette rubrique vous permettra de mettre une image sur un titre ou l’inverse, ou tout simplement d’en découvrir un peu plus sur l’oeuvre de l'artiste. Quelle que soit la raison, pour le plaisir des yeux ! Michelle Champetier