Dernière mise à jour pour :
Clin d'oeil à
Sandra Corallo
Coup de coeur
Hockney David
Cimaises
Atelier Lacourière & Frélaut


Voir les oeuvres de :







Fasce Gianfranco
Gianfranco Fasce est né en 1927 à Gênes. Sa formation se fera dans sa ville natale à l'Académie des Beaux-Arts de Ligurie. Absorbant le charme naturel de son environnement, sa région sera le thème de ses premiers pas dans sa carrière artistique. Ses oeuvres révèlent immédiatement un usage particulier de la lumière, l'artiste supprimant les formes et utilisant les couleurs vives. Sa première exposition personnelle se tient en 1947. Gianfranco Fasce commence la sculpture en 1958, une simplification des volumes définis par la lumière ; cette période sculpture de langage informelle prendra fin en 1955. Parallèlement, l'artiste avait poursuivi sa recherche par le dessin, la tempera et l'aquarelle. Après avoir exposé avec un groupe de ses amis, il co-signe, en 1953, le Manifeste du MAC de Gênes (Allosia, Mesciulam, Bisio, Scanavino et Borella). L'artiste se détachera peu à peu du style représentatif de ce groupe. En 1952, il déménage à Milan où il restera pendant seize ans. La ville lui offre une chance de mûrir artistiquement et de prendre la route ultime à l'intérieur même du mouvement informelle. Il commencera une longue association avec la Galerie Il Milione qui lui organise de nombreuses expositions individuelles (54, 55, 56, 60, 63, 69) et lui offre une grande proximité des artistes de la galerie ; il se lie notamment avec Alfredo Chighine. Cette période est pour l'artiste celle de la renommée, tant publique que critique. Il participe à trois Biennales de Venise dans des salles personnelles (58, 62  et 66). En 1964, il revient s'installer à Gênes. Bien qu'ayant perdu un peu de sa notoriété, Gianfranco Fasce continue d'innover dans sa recherche et les critiques font encore preuve d'un grand respect pour son travail. Après une grave maladie, en 1981, à laquelle il a réagi avec beaucoup de force, il continuera à peindre jusqu'au milieu des années 90. La Ville de Gênes proposera une grande rétrospective de son oeuvre en 1991. Gianfranco Fasce sera présent dans toutes les grandes rétrospectives nationales et internationales consacrées aux mouvements informel. L'artiste meurt à Gênes en 2003.





ART LYRIQUE ou INFORMEL, TACHISME /1950-1960 / Jackson Pollock, Emil Schumacher, etc.
SCULPTURE MODERNE /1930-1970 / William Kenneth Armiage, Constantin Brancusi, Anthony Caro, Naum Gabo, Pablo Gargallo, Isamu Noguchi, etc.


Titre inconnu I,
Gouache originale sur papier, signée et datée par l'artiste en bas à droite.
  Titre inconnu I
1959
Gouache originale sur papier, signée et datée par l'artiste en bas à droite.


Oeuvre unique

Sans

Vélin

18,5 x 27,5 cm

18,5 x 27,5 cm

Sans

Un pli en bas à gauche, sinon très bon.

500 euros
 mesures en inches
 
obtenir des informations sur cette oeuvre
conditions de vente
 


 
Vous pouvez depuis cette page, obtenir un complément d'information sur cette oeuvre. N'hésitez pas si vous le souhaitez à vous rendre à la rubrique contact, à connaître en détail les conditions de vente de ma galerie. M.C.

Galerie Michelle Champetier - 52, Avenue St Jean - 06400 - Cannes - France

Tél : 04.93.68.11.45 - (étranger : 334.93.68.11.45) - Portable : 06.11.54.08.93
Fax : 04.92.59.13.95 - Email : mc@mchampetier.com